fbpx
René Turgeon exploite une centaine d’entailles à la chaudière à l’aide d’une bouilleuse chauffée au bois derrière chez lui. Il souhaite aussi construire une petite cabane familiale en bois rond. Crédit photo : Marie-Pascale Fortier

René Turgeon exploite une centaine d’entailles à la chaudière à l’aide d’une bouilleuse chauffée au bois derrière chez lui. Il souhaite aussi construire une petite cabane familiale en bois rond. Crédit photo : Marie-Pascale Fortier

La Beauce dans les veines

SAINT-GILLES — Bien plus qu’un chef d’entreprise originaire de la région de la Beauce, René Turgeon est aussi un auteur, compositeur et interprète de musique country. Il a vu sa carrière prendre un nouvel envol, en 2015, après 20 ans de travail acharné. Entrepreneur dans l’âme, il a sa propre maison de disques qu’il gère parallèlement à la compagnie Structure d’acier Turgeon, de Saint-Narcisse-de-Beaurivage, fondée par son grand-père.

Le dernier album du musicien de la Beauce a été réalisé par Paul Daraîche, l’icône du country québécois. Crédit photo : Gracieuseté de René Turgeon

Le dernier album du musicien de la Beauce a été réalisé par Paul Daraîche, l’icône du country québécois. Crédit photo : Gracieuseté de René Turgeon

Bien que la musique entraîne de nombreux déplacements dans de grandes villes, il ne se verrait pas vivre ailleurs que dans sa maison de campagne, située à Saint-Gilles de Lotbinière, derrière laquelle il exploite une petite érablière d’une centaine d’entailles. S’il n’est pas sur sa terre à bois, en spectacle ou en déplacement d’affaires, René Turgeon se retire à son camp de pêche, à une heure de La Tuque, accessible en motoneige l’hiver et en avion l’été. « Je n’habiterais jamais en ville. Je vais juste faire mes commissions et j’ai hâte de revenir chez moi », rigole l’artiste.

C’est à l’âge de 14 ans qu’il a touché à une guitare pour la première fois de sa vie, auprès de son grand-père qui lui a enseigné ses premiers accords. Le reste, il l’a appris lui-même, avant d’accompagner un groupe de la Beauce qui lui a permis de vivre ses premières expériences de scène. En 1995, âgé de 17 ans seulement, il a lancé son premier disque : Hommage à Georges Hamel. Vingt-trois ans plus tard, il compte 13 albums à son actif, dont le plus récent, Héritage, réalisé par Paul Daraîche. Il y a partagé le micro notamment avec la chanteuse Annie Villeneuve, connue pour son passage à l’émission Star Académie, ainsi qu’avec sa fille Alyson.

Sur le sol ou dans les airs

Il n’y a pas que dans les sentiers boisés que René Turgeon apprécie la nature. Il aime également contempler celle-ci du haut des airs, dans son avion. « Quand j’avais deux ou trois ans, mon père avait attaché un avion au-dessus de mon lit. À partir de ce moment-là, je me suis toujours dit qu’un jour j’en piloterais un. Il y a six ans, je me suis décidé à suivre ma formation de pilote », raconte celui qui se plaît à survoler ses terres à bois. Pour la prochaine année, il compte également s’inscrire à un cours de pilote d’hélicoptère. « Voler me permet d’évacuer le stress généré par la gestion de l’entreprise et de la musique », explique-t-il.