fbpx
Le livre Run de lait, tiré de la pièce de théâtre documentaire du même nom, est maintenant vendu en librairie.

Le livre Run de lait, tiré de la pièce de théâtre documentaire du même nom, est maintenant vendu en librairie.

La Run de lait se poursuit

Ceux qui ont vu la pièce de théâtre documentaire Run de lait, présentée à Québec l’hiver dernier, ou qui souhaitent prendre connaissance de l’œuvre sous une autre forme peuvent désormais se procurer le verbatim en librairie. En entrevue avec La Terre, l’auteur Justin Laramée profite de la sortie de son livre pour revenir sur cette pièce qui fait une incursion, parfois avec humour, parfois de façon poignante, dans l’univers de l’industrie laitière québécoise.

Justin Laramée

Justin Laramée

« On raconte 1 000 affaires, mais la trame de base, c’est pourquoi on a perdu la moitié de nos fermes laitières en 20 ans », rappelle le dramaturge. Pour répondre à cette question, il s’est assis et il a « lu pendant deux ans », en plus de multiplier les entrevues auprès d’innombrables acteurs de l’industrie, dont plusieurs producteurs. Puis, au bout de cinq ans d’enquête, il a élaboré une pièce traitant de plusieurs thématiques, notamment du « scandale » de l’importation de lait diafiltré américain. « Je me suis demandé comment ça se fait que ce lait réussisse à entrer au pays. Le système de gestion de l’offre, pour moi, […] c’est le meilleur système, mais il présente des lacunes, et personne n’ose se mettre le nez là-dedans », constate-t-il.

Des clins d’œil aux producteurs dans la salle

Sur scène, M. Laramée personnifie lui-même plusieurs intervenants qu’il a eus en entrevue, durant ses cinq années de recherche, dont le producteur Carl Landry, de la Ferme Landrynoise, ou encore Roger Massicotte, président d’Agropur. Parfois, il joue leur rôle lors de dialogues, alors qu’à d’autres moments, il rapporte, sous forme de monologues, des extraits intégraux de ce qu’ils ont raconté en entrevue. Des captations audio sont aussi insérées dans le spectacle. « Je suis seul sur scène avec un musicien, Benoît Côté, qui intervient de temps en temps. […] C’est difficile à résumer [comme concept]. C’est quelque chose entre le théâtre, le théâtre documentaire et le stand-up comique », décrit M. Laramée. La pièce, dit-il, est aussi parsemée de clins d’œil aux producteurs. « Je sais quand il y a des producteurs de lait dans la salle, parce qu’ils rient à des blagues que personne d’autre ne comprend », raconte-t-il, amusé.

La pièce Run de lait sera présentée au théâtre La Licorne à Montréal, du 22 novembre au 18 décembre. Une tournée à travers le Québec suivra en 2023. Le livre est disponible en librairie.