fbpx
Tous les indicateurs financiers de la FADQ s’améliorent. Crédit photo : Gracieuseté de La Financière agricole du Québec

Tous les indicateurs financiers de la FADQ s’améliorent. Crédit photo : Gracieuseté de La Financière agricole du Québec

La Financière agricole regarnit ses coffres

Pour l’année 2014-2015, le montant total des compensations du programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA) a été le plus bas des 30 dernières années.

De fait, la Financière agricole du Québec (FADQ) n’a versé que 100 M$ pour toutes les productions couvertes par l’ASRA et le solde du Fonds d’ASRA est en déficit de 155 M$ contre 256 M$ l’année précédente et 865 M$ en 2008-2009. Il faut dire aussi que les valeurs assurées sont en baisse avec 3,1 G$ contre 3,6 G$ en 2011-2012.

Le dernier rapport annuel de la FADQ, qui a été publié récemment, indique par ailleurs que le Fonds d’assurance récolte contient 273 M$ contre 233 M$ il y a un an et seulement 37 M$ en 2009-2010.

En ce qui concerne le compte consacré aux garanties de prêts, cela fait maintenant deux ans qu’il est plafonné à 100 M$.

Bref, tous les indicateurs financiers de la FADQ s’améliorent et la situation est nettement plus facile qu’en 2010, alors que le déficit d’opération dépassait 1 G$ et que le Fonds d’ASRA était en déficit de plus de 800 M$.

Plus de détails dans votre prochaine édition de La Terre de chez nous.