fbpx
La technologie de fermes verticales développée par Inno-3B équipera bientôt un établissement entièrement automatisé de Dubaï. Photo : Gracieuseté d’Inno-3B

La technologie de fermes verticales développée par Inno-3B équipera bientôt un établissement entièrement automatisé de Dubaï. Photo : Gracieuseté d’Inno-3B

Une ferme verticale québécoise exportée à Dubaï

Inno-3B, le concepteur à l’origine de la ferme verticale de micropousses et de légumes-feuilles du supermarché Avril de Laval, vient de vendre un concept similaire à Dubaï, aux Émirats arabes unis.

La future ferme entièrement automatisée aura une capacité de production de 12 tonnes de micropousses par année. Comme chez Avril, les plateaux de végétaux positionnés verticalement seront mus par un système d’ascenseurs qui permettra aux opérateurs de rester au sol pour effectuer la récolte ou l’entretien des plants.

Chaque plateau de végétaux, planté dans un substrat, sera muni d’un dispositif d’éclairage DEL breveté. « Ils font déjà des micropousses avec des équipements de style container et ils trouvaient que ce n’était pas assez fonctionnel. Donc, on leur a proposé notre technologie entièrement automatisée », indique le vice-président ingénierie d’Inno-3B, David Brault.

Huit mois de discussions et de négociations auront été nécessaires à l’entreprise de Saint-Pacôme dans le Bas-Saint-Laurent pour obtenir un contrat signé avec les promoteurs du projet émirati. « C’est un clé en main », explique M. Brault. Les installations seront entièrement fabriquées au Québec, puis exportées à Dubaï. Une vingtaine de fournisseurs québécois de vis, de moteurs, de valves et d’autres pièces participeront donc indirectement au projet. Inno-3B a le mandat d’installer les machines, de démarrer la production et de former le personnel de Dubaï à l’été 2020.