fbpx
Les dégâts sont immenses. Environ 70% des agriculteurs estiment avoir perdu les trois quarts de leurs cultures en cours de production. Crédit photo : Josianne Desjardins

Les dégâts sont immenses. Environ 70% des agriculteurs estiment avoir perdu les trois quarts de leurs cultures en cours de production. Crédit photo : Josianne Desjardins

Une équipe d’UPA DI en Haïti

Les problématiques reliées au passage de l’ouragan Matthew sont encore bien réelles dans le sud d’Haïti, notamment en ce qui concerne la sécurité alimentaire.

C’est le grenier de l’île qui a été frappé de plein fouet par cet ouragan qui a dévasté les champs et détruit les cheptels.

Dans le cadre du programme d’envoi de volontaires Agro-Innov, UPA DI recrute une dizaine de bénévoles qui iront prêter main-forte aux équipes déjà en place en Haïti, dans la région de Labrousse. L’objectif de ce groupe de volontaires sera de contribuer à la reconstruction de maisons et d’installations communautaires, mais également de participer au nettoyage des terrains pour permettre aux paysans de relancer l’agriculture dans la région.

De plus, une campagne de financement a été organisée pour financer la relance de la production agricole en Haïti. Jusqu’à maintenant, plus de 15 000 $ ont été amassés par UPA DI.

Cette aide ponctuelle viendra s’ajouter aux initiatives déjà instaurées par le programme Agro-Innov, mis en place en 2015. Le programme, établi sur cinq ans, devrait rejoindre environ 195 000 personnes, autant ici qu’à l’étranger. Il s’étend sur six pays et touche une dizaine d’organisations qui exercent des mandats à court et long terme.