fbpx
Donald Trump entouré de plusieurs représentants des agriculteurs américains. Photo : Maison-Blanche

Donald Trump entouré de plusieurs représentants des agriculteurs américains. Photo : Maison-Blanche

Des milliards supplémentaires pour les agriculteurs américains

Les États-Unis débloquent 16 G$ US supplémentaires pour leurs agriculteurs dont les produits sont frappés de tarifs douaniers en Chine. Cette 2e enveloppe s’ajoute aux 12 G$ US annoncés en juillet 2018.

Depuis plusieurs mois, les deux pays se livrent une guerre commerciale initiée par le président américain. En guise de représailles, la Chine surtaxe plusieurs denrées agricoles américaines. Le département américain de l’Agriculture (USDA) a annoncé les détails de la nouvelle tranche de 16 G$ US, le 23 mai dernier. Cette aide prendra la forme de paiements directs aux producteurs (14,5 G$ US), d’un programme d’achat de denrées (1,4 G$ US) et d’un soutien au développement des marchés d’exportation (100 M$ US). Donald Trump a alors pris la parole, entouré des représentants de l’American Farm Bureau et de producteurs de maïs, de soya, de blé et de porcs. « Nous allons nous assurer que nos agriculteurs – les gens les plus incroyables de notre pays, des gens que nous aimons – reçoivent l’assistance dont ils ont besoin, et ce, très, très rapidement », a déclaré M. Trump, dans un discours ponctué d’attaques verbales contre la Chine. Le conflit entre ces deux pays a aussi des impacts au Canada, notamment chez les producteurs de canola dont les exportations vers la Chine sont bloquées par Pékin. Les Producteurs de grains du Québec réclament d’ailleurs une aide compensatoire d’Ottawa.