fbpx
La propriété compte quatre granges, de même que de l’équipement de ferme. Crédit photo : Kijiji

La propriété compte quatre granges, de même que de l’équipement de ferme. Crédit photo : Kijiji

Une ferme gratuite?

L’offre inusitée d’un agriculteur de l’Ontario fait fureur sur le site de petites annonces Kijiji.

En effet, celui-ci propose de donner sa ferme. Vous avez bien lu, donner. Cette dernière, située à Smith Falls, à environ une heure au sud d’Ottawa, comporte un terrain de 55 acres, une maison centenaire en pierres en bon état, quatre granges, des animaux, de la machinerie agricole et un véhicule.

Même si le tout est donné par Stephen Overbury, qui offre en plus de la formation au besoin, l’heureux élu doit tout de même passer par un processus complet et répondre à des critères bien précis.

Une maison ancestrale en pierres, datant de 1830, vient avec l’offre. Il y est spécifié qu’elle est en bon état. Crédit photo : Gracieuseté de Kijiji

Une maison ancestrale en pierres, datant de 1830, vient avec l’offre. Il y est spécifié qu’elle est en bon état. Crédit photo : Gracieuseté de Kijiji

Selon l’annonce, le futur propriétaire devra être prêt à travailler d’arrache-pied et doit être entièrement dévoué à la ferme. Il devra également démontrer qu’il a des attentes réalistes par rapport au développement de l’exploitation. L’homme de 62 ans exige du candidat de montrer patte blanche et demande des références et l’autorisation de faire des vérifications d’antécédents.

C’est l’amour qu’il voue à ses bêtes qui a poussé l’agriculteur à faire une telle offre.

« En vendant la ferme, j’aurais dû me départir des animaux. Beaucoup sont vieux et ont besoin de soins spéciaux. Ça aurait été un abandon irréfléchi », a confessé M. Overbury, dans une entrevue accordée au réseau CBC. L’agriculteur mentionne qu’il s’occupera même de payer les soins vétérinaires requis pour ses bêtes vieillissantes.

Lorsqu’il aura trouvé la perle, il retournera vivre au Japon, pays qu’il a habité pendant une quinzaine d’années.

Jusqu’ici, l’annonce a été vue plus de 130 000 fois.

Cette initiative n’est pas sans rappeler celle de la Bluebird Hill Farm, en Caroline du Nord, où la propriétaire a organisé un concours pour offrir sa ferme. Les participants devaient payer 300 $ et écrire un essai de 200 mots expliquant les raisons qui les poussaient à s’occuper de cette exploitation. D’ailleurs, le gagnant de cette ferme sera dévoilé le 30 juin 2017.