fbpx
Au moment précis de l’éclipse totale, les chercheurs ont relevé un seul bruit de bourdonnement sur une période de trois minutes. Crédit photo : Shutterstock

Au moment précis de l’éclipse totale, les chercheurs ont relevé un seul bruit de bourdonnement sur une période de trois minutes. Crédit photo : Shutterstock

L’éclipse fait taire les abeilles

Des chercheurs de l’Université du Missouri ont fait une découverte plutôt inusitée. Durant une éclipse solaire, lorsque la totalité du Soleil est cachée par la Lune, les abeilles se taisent. L’étude, diffusée dernièrement dans la publication Annals of the Entomological Society of America, relate des observations qui ont eu lieu en Oregon, en Idaho et au Missouri, le 21 août 2017.

L’équipe, menée par la biologiste Candace Galen et complétée par quelques centaines d’enfants qui ont voulu participer au projet, avait installé un total de 16 stations d’écoute dans ces trois États américains. À la grande surprise de tous, les abeilles ont agi de façon tout à fait normale durant tout le processus de l’éclipse, vaquant à leurs occupations, jusqu’au moment où elle a été totale. À ce moment précis, les chercheurs ont relevé un seul bruit de bourdonnement sur une période de trois minutes.

« Nous nous attendions à ce que les bourdonnements cessent graduellement à mesure que le Soleil disparaissait, mais ça n’est pas arrivé », a expliqué Mme Galen au New York Times. « Mais au moment de l’éclipse totale, elles ont juste arrêté. C’était plutôt surprenant. C’était comme des enfants dans un camp de vacances lors du couvre-feu. »

Ceux qui voudraient observer le phénomène chez eux devront malheureusement attendre au 8 avril 2024, date de la prochaine éclipse totale visible au Québec.