fbpx
Peter DeMarsh. Crédit photo : Roberto Cenciarelli / FAO

Peter DeMarsh. Crédit photo : Roberto Cenciarelli / FAO

Un forestier canadien meurt en Éthiopie

Peter DeMarsh compte parmi les 18 Canadiens morts dans un écrasement d’avion survenu le 10 mars en Éthiopie. Au total, 149 passagers ainsi que 8 membres d’équipage ont perdu la vie alors que l’appareil décollait de la capitale éthiopienne en direction de Nairobi, au Kenya.

Le Néo-Brunswickois Peter DeMarsh était attendu à la conférence annuelle du Programme des Nations unies pour l’environnement au nord de la capitale kenyane à titre de président de la Fédération canadienne des propriétaires de boisés et de président de l’Alliance internationale pour la foresterie familiale.

Son décès a suscité de vives réactions dans la communauté forestière. « Nous avons perdu un homme incroyable. Peter a consacré une grande partie de sa vie à notre secteur et voyageait en Afrique pour faire ce qu’il aimait faire : parler des avantages environnementaux de la foresterie et faire progresser les possibilités pour les propriétaires de boisés et les familles forestières partout dans le monde. C’était un véritable champion de la foresterie sur la scène mondiale. Nous sommes attristés par cette tragédie », a mentionné le président-directeur général de l’Association des produits forestiers du Canada, Derek Nighbor. La Fédération des producteurs forestiers du Québec salue l’accomplissement du travail effectué par M. DeMarsh pour les 455 000 familles forestières du pays pendant de nombreuses années. « Sa présence nous manquera beaucoup », a indiqué le directeur général de la Fédération, Marc-André Côté.