fbpx

Un demi-million à l’acériculture

Une aide gouvernementale de 564 000 $ permettra à la Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ) de réaliser des projets de modernisation, de planification et de recherche.

Fournie conjointement par Québec et Ottawa, cette aide s’inscrit dans le Programme de soutien aux stratégies sectorielles de développement. À même l’aide apportée, une somme de 360 000 $ servira à améliorer le fonctionnement de l’usine de Saint-Antoine-de-Tilly. La pasteurisation sera accélérée grâce à l’installation de deux nouveaux réservoirs. De plus, un nouvel appareil permettra d’éviter toute perte de sirop lors du passage des réservoirs aux pasteurisateurs.

Environ 180 000 $ seront consacrés à la recherche sur la qualité nutritive du sirop d’érable, peut-être même à ses vertus curatives. Les résultats de ces travaux inspireront, le cas échéant, les préposés à la mise en marché du produit.

Enfin, 30 000 $ serviront à la préparation d’un plan stratégique sectoriel. Ce plan sera dressé à la suite d’une tournée de consultation auprès des producteurs et transformateurs. Il devrait entraîner une action concertée en vue du développement d’un secteur qui apporte, bon an, mal an, plus de 300 M$ à l’économie du Québec.