fbpx

Première mondiale à Windsor

Un projet de 36 M$ donne le coup d’envoi à la nanocellulose cristalline.

La première usine de démonstration de nanocellulose cristalline au monde a été inaugurée à Windsor jeudi en présence notamment du ministre canadien des Ressources naturelles Joe Oliver.

Il s’agit d’un projet de 36 M$ financé dans sa presque totalité par Québec et Ottawa. L’usine CelluForce sera exploitée en partenariat par FPInnovations et la papetière Domtar. Elle emploie une vingtaine de personnes.

Les dirigeants de CelluForce sont convaincus que la nanocellulose cristalline donnera un nouvel élan au secteur forestier. La nanocellulose aura des applications dans plusieurs champs d’activités, entre autres les peintures, le textile, les revêtements et même l’aéronautique. Il n’est pas exclu qu’un jour on assemble un avion vert à partir de NCC produite à Windsor.

À Windsor, l’ouverture de cette usine crée un sentiment de fierté et contribue à l’essor économique de la région fortement orientée vers les pâtes et papier. Acteur majeur de l’économie régionale, Domtar est le deuxième producteur de papier fin au monde.