fbpx
La faible production du printemps, ainsi que l’augmentation des ventes expliquent le nombre de sept millions d’entailles qui seront octroyées. Photo : Archives / TCN

La faible production du printemps, ainsi que l’augmentation des ventes expliquent le nombre de sept millions d’entailles qui seront octroyées. Photo : Archives / TCN

Nombre record de nouvelles entailles

Après avoir annoncé le 14 juin dernier vouloir octroyer un minimum de trois millions d’entailles pour l’année à venir, les Producteurs et productrices acéricoles du Québec (PPAQ) ont frappé un grand coup en décidant de consentir un nombre record de sept millions d’entailles.

L’organisation explique ce nombre, qui a plus que doublé par rapport aux projections de juin, par l’augmentation du volume de ventes estivales.

« C’est la plus grosse émission d’entailles jamais faite depuis que les contingents existent », a rappelé Serge Beaulieu, président des PPAQ, qui juge que les circonstances exceptionnelles de la dernière année justifient cette décision. « À la suite des ventes qui ont lieu ce printemps, ainsi qu’à la mauvaise production de l’année au Québec et aux États-Unis, les inventaires baissent rapidement. »

En ce qui concerne la répartition des nouvelles entailles, il faudra attende la décision de la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec puisque les PPAQ ont déposé une demande pour modifier le règlement sur le contingent. Les PPAQ souhaitent une émission de contingent et une nouvelle répartition des entailles entre les projets d’agrandissement et de démarrage.