fbpx

Cedrico : réouverture retardée

La PME doit trouver des marchés pour la vente de ses copeaux.

« L’objectif est d’ouvrir au mois d’août, mais le problème des copeaux pourrait faire en sorte que ce soit encore retardé. Cedrico travaille au maximum pour trouver des marchés », a dit Laurent Émond, porte-parole du comité de relance de la compagnie, en référence à la crise qui se poursuit dans l’industrie forestière.

L’acceptation du plan de relance de Bois d’oeuvre Cedrico par les créanciers avait permis le retour au travail de 450 employés. L’entreprise, qui était sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies depuis la mi-décembre, était aux prises avec une dette de 15,5 M$. Elle s’est départie de ses usines de La Martre et Lac-au-Saumon pour ne garder que celles de Price et Causapscal.