fbpx

Une série en hommage aux bâtisseurs

dbacc438344896ef23676983c5b449c3990182087d28be07f3462bc5f4a7da75fb5b9fc49785d3da8cf28a255f5897341162c5ba74a7caa4f4abfd060419de62d845e15aa712dd9693764148ccb3a670

Tel que publié dans Est du Québec

MONTÉRÉGIE — Le 7 janvier dernier, Historia donnait le coup d’envoi à une nouvelle série documentaire mettant en vedette des pêcheurs, des agriculteurs, des éleveurs et des artisans des quatre coins du Québec.

Le premier épisode de la série Plus grands que nature, produite par ORBI-XXI pour Historia, révèle l’histoire aux racines profondes des gens de la mer. En allant notamment à la rencontre de Georges-Henri Lizotte, qui pêche l’anguille à Rivière-Ouelle, et de Donald Lachance, qui pêche l’esturgeon noir à la hauteur de Montmagny, l’équipe d’ORBI-XXI présente des gens hauts en couleur et fiers de poursuivre ces activités porteuses d’histoire. Des spécialistes viennent compléter les témoignages parfois anecdotiques des personnages. La thématique Chasse et pêche se poursuivra les deux semaines suivantes, les 14 et 21 janvier.

À compter du 28 janvier, la série fera place à la thématique Agriculture et ruralité. Dans le premier épisode, il sera question de l’histoire de l’agriculture. On y reconnaîtra les Langlois, producteurs de maïs sucré à Neuville, les Pouliot, producteurs de fraises à l’Île-d’Orléans, et les Giard, producteurs de lait de Saint-Simon.

L’équipe de tournage s’est également rendue en Montérégie pour rencontrer Suzanne Dufresne, de la Fromagerie Au gré des champs, et Robert Demoy, de la Cidrerie du Minot, cette fois pour l’épisode Les amoureux du terroir, présenté le 4 février.

Le dernier épisode de la thématique Agriculture et ruralité, diffusé le 11 février, fera une incursion dans le domaine des foires agricoles. L’équipe d’ORBI-XXI y suit trois éleveurs, dont la famille Jacobs, de Cap-Santé, décorée à trois reprises du titre de Maître-éleveur Holstein. Les téléspectateurs pourront également découvrir l’éleveur de pigeons de race Bernard Désourdy,