fbpx
Les promoteurs, Jean D’Amour et Véronique Michaud. Photo : Maurice Gagnon

Les promoteurs, Jean D’Amour et Véronique Michaud. Photo : Maurice Gagnon

Un salon de la machinerie agricole naît au Bas-Saint-Laurent

LA POCATIÈRE — Le Centre Bombardier de La Pocatière sera le théâtre d’un vaste salon de machinerie agricole et de l’agroalimentaire les 28, 29 février et 1er mars. Les promoteurs, Jean D’Amour et Véronique Michaud, attendent entre 3 000 et 4 000 visiteurs pour cette première édition.

Avec Financement agricole Canada comme partenaire principal pour deux ans, le premier Salon Agro-Machinerie réunira une cinquantaine d’exposants. Les plus grosses machineries, représentant une valeur de plus de 5 M$, occuperont la patinoire de l’aréna alors que les entreprises agroalimentaires seront regroupées dans la salle communautaire à l’étage.

Même si 90 % des concessionnaires proviennent du Kamouraska, l’événement souhaite attirer des visiteurs de partout au Québec. Les promoteurs aimeraient bien que le salon soit aussi une occasion de transactions d’affaires pour les producteurs agricoles et exposants. « Il y aura la possibilité de faire des rencontres personnalisées », souligne M. D’Amour.

De la genèse à la jeunesse

L’un des objectifs du salon est aussi d’intéresser le public et les jeunes au domaine agricole. Ce sont d’ailleurs des étudiants de l’Institut de technologie agroalimentaire qui seront responsables de la billetterie. « L’idée est de faire de l’événement une grande célébration de l’agriculture », ajoute Mme Michaud. Les promoteurs veulent en faire un lieu d’échange et de rapprochement annuel.

Le projet est né de la passion pour l’agriculture que partagent Véronique Michaud et l’ancien député de Rivière-du-Loup–Témiscouata Jean D’Amour, avec son fils, Jean-Mathieu, producteur de lait et d’œufs.

Jean D’Amour, qui est aussi encanteur, mettra son talent à contribution lors du salon pour la vente de quatre tracteurs pour enfants d’une valeur de 300 $ chacun.