fbpx
Les légumes de l'organisme sont cultivés sur les terres de la Ferme Bonne Création. Photo : Gracieuseté de Cultiver pour partager

Les légumes de l'organisme sont cultivés sur les terres de la Ferme Bonne Création. Photo : Gracieuseté de Cultiver pour partager

Un légume acheté, un légume donné

L’organisme Cultiver pour partager mène un projet pilote dans Chaudière-Appalaches durant quatre semaines dans deux épiceries.

Lorsqu’un consommateur achètera au Metro Laval Veilleux, de Saint-Georges, ou au IGA Famille Jinchereau, de Beauceville, un légume cultivé par les bénévoles de l’organisme, un légume sera donné aux organismes de la région via Moisson Beauce. Patates, concombres, zucchinis, courges, carottes, choux, betteraves et oignons sont cultivés sans engrais chimiques par des bénévoles sur les terres de la Ferme Bonne Création, de Saint-Alfred. L’organisme a vu le jour en 2020, pendant la pandémie, à l’initiative de Jean Champagne, sa conjointe Louise Mathieu et leur fille Marie Champagne. L’an dernier, 37 bénévoles ont permis de donner 8 500 livres de légumes. Cette année, l’organisme souhaite récolter 20 000 livres de légumes à l’aide de 75 bénévoles.