fbpx

Un circuit vélo-popote pas piqué des vers

899e6ca0bd5ace7599ad8591054b5baa

Tel que publié dans Nord-Ouest

BASSES-LAURENTIDES – Tourisme Basses-Laurentides propose un circuit qui vous permet de rouler sur les routes de campagne de la région et de parcourir Oka, Saint-Joseph-du-Lac et Saint-Eustache, tout en effectuant des arrêts directement chez les producteurs, le temps de faire quelques provisions : fruits, légumes, produits boulangés, chocolats, vins, viande d’autruche et fromages… De quoi régaler le gourmet en vous! Pour cyclistes avertis seulement.

OKA — La journée était particulièrement ensoleillée et l’air sentait bon. Ce matin-là, le village d’Oka grouillait de cyclistes résolus à profiter du beau temps et du décor bucolique de l’endroit.

Parmi eux, l’auteure de ces lignes, la glacière (que l’on cueille gratuitement au bureau touristique d’Oka) solidement arrimée au dos, prête à parcourir ce vélo-popote de 46 km, un circuit joliment dessiné sur le dépliant du même nom produit par Tourisme Basses-Laurentides.
La réalité m’a vite rattrapée… « Plusieurs personnes font aussi ce circuit en décapotable ou à moto », nous apprend France Bélanger, de Tourisme Basses-Laurentides.

Pas fou. Quand on sait que le circuit est de niveau intermédiaire et le parcours, une longue succession de dénivelés.

Qu’importe. Je retiens de cette journée l’accueil des producteurs dans les 11 arrêts proposés et leur fierté évidente à nous offrir ce qu’ils font de mieux : leurs produits, authentiques, savoureux et toujours frais. Du pain aux pommes gratiné au four à bois, cuisiné au verger Labonté de la pomme, à la galette de Jude du verger Jude-Pomme, en passant par le pain aux pommes de la Tarterie du verger des musiques, le petit verre de vin blanc de style Porto, au vignoble La Roche des Brises, et le safari d’autruches, chaque arrêt vaut le détour… et le coup de pédales!