fbpx
Jonathan Noiseux, spécialiste de produits pour AGCO dans l’est du Canada, dévoile en primeur canadienne le tracteur 8 S.265 de Massey Ferguson, qui remplacera la gamme des 7 700 S. Le modèle en exposition avait 265 chevaux. « Dans cette gamme, on va aller de 205 à 305 chevaux », mentionne M. Noiseux. Photos : Maurice Gagnon

Jonathan Noiseux, spécialiste de produits pour AGCO dans l’est du Canada, dévoile en primeur canadienne le tracteur 8 S.265 de Massey Ferguson, qui remplacera la gamme des 7 700 S. Le modèle en exposition avait 265 chevaux. « Dans cette gamme, on va aller de 205 à 305 chevaux », mentionne M. Noiseux. Photos : Maurice Gagnon

La diversité au rendez-vous à La Pocatière

LA POCATIÈRE — Le Salon agro-machinerie Financement agricole Canada qui s’est tenu du 25 au 27 novembre a rassemblé une dizaine d’exposants de plus que le premier qui s’est tenu à l’hiver 2020. Ils étaient une soixantaine cette année à se réunir au Centre Bombardier de La Pocatière. Même la valeur globale de la machinerie est passée de 5 M$ à 7 M$.

Les exposants provenaient essentiellement du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-du-Sud, de la Beauce et du Centre-du-Québec. Les visiteurs ont pu découvrir une grande variété de produits et de services. Plusieurs nouveautés ont été proposées aux agriculteurs, de même que des valeurs sûres qui font la renommée des compagnies.

L’ouverture du salon le jeudi a permis d’accueillir plusieurs étudiants de l’Institut de technologie agroalimentaire du Québec (ITAQ).

Après avoir organisé deux salons, les promoteurs ne s’engagent toutefois pas pour le futur. « D’une année à l’autre, on décide ce qu’on va faire, affirme Jean D’Amour, mais [il semble y avoir] un besoin chez les agriculteurs pour cet événement. »

Une scierie mobile

Le propriétaire de l’entreprise Outils Viel de Rivière-du-Loup, Louis-René Perreault, présente ici la scierie mobile que l’entreprise fabrique depuis 12 ans. Prisé par les producteurs et les acériculteurs, ce moulin à scie portatif convient aussi aux particuliers et aux propriétaires de lots à bois.

Un modèle 300

Plusieurs gros tracteurs occupaient le plancher, dont le Optum 300 de Case pouvant développer 300 HP PTO que présente Rino Lavoie, de Service Agro-Mécanique à Saint-Pascal. Dans le Kamouraska, ce genre de tracteurs est surtout vendu à des fermes laitières.

Duo aux commandes

Jean D’Amour et Véronique Michaud sont les promoteurs du salon pour une 2e année.

Pour le confort des vaches

Sébastien Duclos, propriétaire de Services agricoles Fermetech, et Jonathan Lagacé, de Jonathan Lagacé Service-Agri, ont présenté un bain de pied automatisé et un matelas d’eau qui remplace la litière pour assurer un meilleur confort aux animaux.