fbpx
Mélangeur à fourrage impliqué dans l’accident mortel du producteur de Val-des-Monts, à la ferme familiale Thompson. Crédit : CSST

Mélangeur à fourrage impliqué dans l’accident mortel du producteur de Val-des-Monts, à la ferme familiale Thompson. Crédit : CSST

La CSST explique la mort d’un producteur de Val-des-Monts

La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) vient de conclure l’enquête sur la mort de Duane Thompson, décédé le 26 janvier dernier à Val-des-Monts. La méthode de travail du producteur, qui s’est retrouvé coincé dans un mélangeur à fourrage, a été jugée dangereuse.

Le rapport de la CSST détaille deux causes de l’accident. « D’une part, la défectuosité de l’embrayage de la prise de force du tracteur occasionne un démarrage imprévu du mélangeur à fourrage, alors que la victime se trouve à l’intérieur. D’autre part, la méthode de travail qui consiste à pénétrer dans le mélangeur à foin en désactivant la prise de force du tracteur, mais en laissant le moteur en marche, est dangereuse », mentionne l’inspecteur.

À la suite de cet accident fatal, la CSST a interdit l’utilisation du tracteur jusqu’à ce que des réparations soient effectuées. De plus, une méthode sécuritaire d’utilisation du mélangeur à fourrage devait être soumise par l’employeur. 

Dans son communiqué, la CSST rappelle aux producteurs les dangers liés à l’entretien des machines agricoles et l’obligation qu’ont les employeurs de s’assurer du caractère sécuritaire des équipements, des méthodes, des techniques et de l’organisation du travail. Chaque jour, au Québec, 225 personnes se blessent en travaillant. En 2014, les accidents de travail ont causé 57 décès.