fbpx
Des étudiants pourront découvrir des formations en lien avec l’agriculture lors de l’événement engAge qui se tiendra à Montréal le 19 novembre. Photo : Agriculture in the classroom Canada

Des étudiants pourront découvrir des formations en lien avec l’agriculture lors de l’événement engAge qui se tiendra à Montréal le 19 novembre. Photo : Agriculture in the classroom Canada

Agriculture en classe Canada veut pousser au Québec

L’organisme de promotion de l’agriculture en milieu scolaire Agriculture en classe Canada (Agriculture in the classroom Canada) voudrait que le Québec se joigne aux neuf autres provinces qui composent son organisation.

Pour cette raison, Montréal compte parmi les trois villes canadiennes avec Vancouver et Toronto où sont organisées, sous forme de projet-pilote, des journées de promotion des domaines d’apprentissage offrant des emplois reliés à l’agriculture et à l’industrie agroalimentaire.

L’événement, baptisé engAge et organisé au Québec en collaboration avec le Centre de développement pour l’exercice de la citoyenneté (CDEC), aura lieu le 19 novembre. Les responsables espèrent y accueillir 500 élèves et leurs éducateurs, essentiellement de Montréal et de sa périphérie. Des métiers et professions des domaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie, des mathématiques et des affaires y seront présentés.

« Ce sont des secteurs qui offrent de bonnes opportunités d’emploi dans les domaines de l’agriculture et de l’agroalimentaire », indique le coordonnateur du groupe au Nouveau-Brunswick, Stéphane Sirois. Sa province a adhéré à Agriculture en classe l’an dernier.

« Ailleurs au Canada, il y a des organismes de promotion de l’agriculture dans les écoles qui se sont regroupés au sein d’Agriculture en classe en 2015. On espère que le Québec se joigne à nous pour qu’on puisse profiter de notre expertise mutuelle », précise M. Sirois.

Chef de file

Agriculture en classe Canada se présente comme un organisme de bienfaisance, « le chef de file en matière d’éducation en agriculture », qui se consacre à « mieux faire connaître et apprécier l’agriculture au Canada » en offrant des programmes et des ressources pour l’intégrer aux formations scolaires. L’organisme, soutenu en grande partie par Financement agricole Canada et Partenariat canadien pour l’agriculture, coopère avec les gouvernements provinciaux et l’industrie.