fbpx
Au Québec, des incendies se déclarent en moyenne quatre fois par semaine dans des bâtiments agricoles. Photo : archives/TCN

Au Québec, des incendies se déclarent en moyenne quatre fois par semaine dans des bâtiments agricoles. Photo : archives/TCN

Une maternité porcine rasée par les flammes

Une maternité porcine d’environ 500 truies de Sainte-Marie-Salomé, dans Lanaudière, a été complètent détruite par un incendie dans la nuit du 24 au 25 mai.

C’est l’une des propriétaires des lieux qui a alerté les pompiers vers 3 h 30 en apercevant les flammes s’échappant d’un bâtiment. À leur arrivée, les pompiers ont dû combattre un brasier généralisé qui a eu raison de deux bâtiments d’environ 18 mètres par 92 mètres chacun. Les animaux à l’intérieur ont tous péri. 

Le chef des pompiers de Saint-Charles-Borromée, Sébastien Toustou, a indiqué en entrevue avec La Terre que les enquêteurs analysaient toujours la scène pour déterminer l’origine du brasier. « Mais il n’y avait pas de signe d’entrée par effraction et la propriétaire a reçu une alarme de haute température, ce qui laisse croire que ce pourrait être une cause électrique », révèle-t-il.

Le feu a pris naissance dans un petit bâtiment avant qui était rattaché aux deux autres plus gros bâtiments d’élevage. « Le plus gros défi, c’est qu’il n’y avait pas de compartiment. Le feu s’est donc propagé très vite », ajoute M. Toustou. Une quarantaine de pompiers de six municipalités ont participé à l’intervention qui s’est terminée après six heures de travail.