fbpx
  • Robot de traite Astronaut A4.

    Robot de traite Astronaut A4.

  • Le Bars A4 de Lely

    Le Bars A4 de Lely

  • Le Juno 100 de Lely

    Le Juno 100 de Lely

  • Le Juno 150 de Lely

    Le Juno 150 de Lely

Un plus petit robot d’affouragement

 

Philippe Boivert, représentant chez Agro-Réfrigération, a présenté à L’Utili-Terre le nouveau Juno 100. Lely offre depuis plus de trois ans un robot d’affouragement (robot qui pousse l’ensilage) bien connu : le Lely Juno 150. Donnant suite à de nombreuses recommandations de clients sur la taille et l’ergonomie du robot, Lely a développé une variante d’un modèle plus compact, le Lely Juno 100, dévoilé lors du Salon de l’agriculture. À noter que ce nouveau robot, plus petit, est plus économique. Plusieurs apprécieront que le robot puisse se mouvoir dans des allées d’alimentation plus étroites voire, au Québec, dans des étables attachées (stabulation entravée). Le Juno 100 est sensiblement identique à son grand frère, le Juno 150. Une station de charge sert de point de départ et d’arrivée. Par la suite, le robot suit un circuit prédéterminé grâce à ses capteurs intégrés. L’avantage de ces robots est bien connu : ils poussent l’ensilage afin d’inciter les vaches à venir se nourrir 24 heures sur 24.

Lely A4:
Accès plus facile au robot de traite
C’est Philippe Boisvert , représentant chez Agro-Réfrigération, qui a expliqué les principales caractéristiques ainsi que les nouveautés de la génération de robots de traite Astronaut A4. L’un des avantages principaux est le concept I-Flow. Cela se traduit en une circulation facilitée pour les vaches lors de leur entrée et sortie du robot. L’unité centrale équipée d’un système de vacuum (pompe à vide et régulateur) ainsi que d’un système de nettoyage (pompe à savon…) constitue sans conteste un autre avantage. Cette unité permet le partage des ressources afin de fournir deux robots.

Le Lely A4

Le robot est équipé d’une nouvelle version de pompe à lait à brassage (barattage) réduit. Elle consiste en une pompe équipée de diaphragme qui réduit le brassage du lait (brisure des molécules du lait : gras et protéine). Une nouveauté apparaissant de série sur le A4 : un système qui teste le pourcentage de gras et de protéine du lait et qui compte les cellules somatiques directement sur le robot. Lely dispose du logiciel T4C qui permet, à l’aide de boucle de cou, de calculer le temps de rumination de la vache et son activité. Ces deux données une fois combinées avec les données laitières font que le système assure un suivi plus vigoureux des chaleurs.