fbpx

Recul sur le coût de production du lait?

Moins de la moitié (43 %) des producteurs de lait canadiens couvrent leur coût de production même s’ils évoluent sous gestion de l’offre.

C’est ce qu’a confirmé à la Terre le président des Producteurs laitiers du Canada (PLC), Wally Smith, lors de la conférence annuelle sur la politique laitière, le 7 février dernier au Château Laurier, à Ottawa.

Or, les PLC se sont positionnés différemment en regard de l’orientation qui stipulait, jusqu’à maintenant, qu’au moins la moitié des producteurs devaient couvrir leurs coûts de production.

Les délégués ont en effet décidé, à huis clos, le 6 février, que cette « obligation » devenait « un objectif, une cible à atteindre ». Un glissement que les délégués du Québec n’ont pu contrer.

« Nous allons continuer à travailler fort pour atteindre les 50 %, a déclaré à la Terre le président de la Fédération des producteurs de lait du Québec, Bruno Letendre, le 7 février, à Ottawa. C’est loin d’être exagéré, c’est même un minimum à respecter : nous ne pouvons pas descendre sous les 50 %. »

L’enjeu est encore plus sensible au Québec, où le coût de production est un peu plus élevé qu’ailleurs vu la taille réduite des fermes laitières.