fbpx
Capture d'écran de la vidéo.

Capture d'écran de la vidéo.

Imposant chantier pour la qualité des veaux laitiers

Le comité de mise en marché des bovins de réforme et veaux laitiers a entamé un imposant chantier afin de promouvoir la santé et la qualité des veaux laitiers.

La réalisation d’une collecte massive de données concernant l’état de santé de ces derniers à leur arrivée dans les encans ainsi qu’une campagne de promotion et de sensibilisation destinée aux producteurs de lait font partie du chantier pour la qualité des veaux laitiers.

État de santé des veaux laitiers à l’encan

L’absence de données concernant la santé des veaux laitiers lors de leur arrivée à l’encan a été définie comme étant un problème à résoudre par le comité. Un projet de collecte massive de données sur leur état de santé a donc été financé par le Fonds de recherche des bovins de réforme et veaux laitiers. La collecte de données a été réalisée à la fin de l’été par des vétérinaires praticiens en partenariat avec l’Association des médecins vétérinaires praticiens du Québec et les associations d’encans.

Les vétérinaires devaient évaluer cinq critères liés à la santé des veaux laitiers : l’état du nombril, des genoux, l’écoulement du nez et des yeux, la diarrhée et l’état général. Pour chaque veau, les praticiens déterminaient les points de non-conformité, tels qu’un nombril enflé et douloureux. Il a aussi été demandé aux vétérinaires d’estimer si les veaux laitiers avaient un âge apparent très jeune.

Près de 4 000 animaux ont ainsi été examinés dans les encans du Québec.

Résultats préliminaires

L’analyse des données est en cours de réalisation et sera disponible durant les prochains mois, mais des résultats préliminaires permettent d’établir quelques constats.

Sommaire général

Un total de 68,7 % des veaux laitiers observés ont été jugés sans points de non-conformité reliés à la santé. Parmi les animaux qui ne satisfaisaient pas la norme, 84,2 % présentaient un seul point de non-conformité sur une possibilité de cinq. Globalement, les veaux laitiers de l’étude étaient en bonne santé lors de leur passage à l’encan.

Le défi : l’état de santé du nombril

Près de 20 % des veaux laitiers évalués avaient un nombril infecté à un degré plus ou moins élevé à leur arrivée à l’encan. Il faut se rappeler que l’infection du nombril constitue au départ un facteur aggravant d’une grande proportion des problèmes de santé des veaux.

Les genoux

La cohorte de veaux laitiers étudiés a démontré très peu de problèmes de santé reliés aux genoux lors de leur mise en marché. Seulement 0,4 % d’entre eux ont été repérés avec une non-conformité à ce propos par les vétérinaires.

Capsules vidéo sur la santé et la qualité des veaux laitiers

Le comité est fier de mettre en ligne une série de capsules vidéo destinées aux producteurs de lait ainsi qu’à leur relève. Voici un aperçu de leur contenu :

  • Désinfection du nombril :
    • utilisation d’une teinture d’iode à 5 % de concentration après la naissance et dans les 12 à 24 heures suivantes,
    • entretien de l’aire de vêlage;
  • Colostrum :
    • quantité : 200 g d’immunoglobuline (4 L),
    • qualité : biberon stérile, équipement et mains propres,
    • rapidité : administration dans les deux heures après la naissance, puis d’un deuxième repas dans les 12 à 24 heures;
  • À l’encan :
    • l’œil de l’acheteur sur l’état de santé, l’âge, le poids et la conformation du veau;
  • La filière veaux lourds au Québec;
  • Le bien-être animal :
    • besoins particuliers des veaux puisque leur vision n’est pas encore complètement développée.

Les capsules et les fiches d’accompagnement sont disponibles à l’adresse bovin.qc.ca/la-production/bovin-de-reforme-et-veau-laitier/videos. La promotion des capsules se fera d’ici les prochains mois lors d’événements de l’industrie, d’activités syndicales et par le biais de différents médias. Vous pouvez aussi obtenir des copies des fiches d’accompagnement en communiquant avec l’agence de vente de bovins de réforme et de veaux laitiers.

Louis Blouin, directeur de mise en marché des bovins de réforme et veaux laitiers