fbpx
  • Le dernier né de Lely, le robot de mélange et de distribution Lely Vector.

    Le dernier né de Lely, le robot de mélange et de distribution Lely Vector.

  • Une cuisine d’alimentation à aire ouverte regroupant tous les aliments nécessaires à la préparation des rations doit être aménagée.

    Une cuisine d’alimentation à aire ouverte regroupant tous les aliments nécessaires à la préparation des rations doit être aménagée.

  • Un grappin se déplace et sélectionne les aliments.

    Un grappin se déplace et sélectionne les aliments.

  • Le grappin décharge les aliments dans le robot.

    Le grappin décharge les aliments dans le robot.

Encore plus d’automatisation chez Lely

Voyez la vidéo liée à cet article!

L’entreprise dévoilait son nouveau robot de mélange et de distribution d’aliments en Hollande le 24 avril dernier : le Lely Vector.

Après avoir commercialisé de nombreux équipements de traite robotisée, Lely fait un pas de plus vers l’automatisation des opérations laitières en présentant cette fois-ci un robot l’alimentation. Le LeLy Vector est un robot de mélange et de distribution d’aliments. Il assure la distribution des rations 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Sa programmation permet de définir jusqu’à 16 groupes différents. De pair avec le Vector, une cuisine d’alimentation à aire ouverte regroupant tous les aliments nécessaires à la préparation des rations doit être aménagée. L’objectif est de stocker suffisamment de fourrages pour trois jours. Dans l’aire de préparation, un grappin se déplace, sélectionne les aliments puis charge le robot, ce qui libère d’autant le producteur. Les premiers producteurs européens à en avoir fait l’essai estiment économiser jusqu’à 8 heures par semaine pour la préparation et la distribution (incluant un repoussage des fourrages par jour).

Lors de la distribution, un capteur de niveau évalue la quantité de fourrage au sol et détermine le volume à ajouter. Parmi les avantages, Lely souligne qu’« il n’est pas nécessaire de préparer de grandes quantités de fourrage, ce qui permet d’en conserver toute la fraîcheur au niveau de l’ouverture d’alimentation. »

Le nouveau robot fonctionne sans rail ni ligne électrique. Des batteries l’alimentent, et sa consommation énergétique serait moindre que la plupart des autres systèmes d’alimentation.

Le déploiement du Lely Vector se fera en plusieurs phases afin d’effectuer un suivi serré de leur implantation dans les fermes laitières. Dans un premier temps, ce seront les Pays-Bas et la Scandinavie puis la France. On ne prévoit pas pour l’instant faire des installations dans d’autres pays.