fbpx
Photo : Shutterstock

Photo : Shutterstock

Du Breton abandonne progressivement sa gamme sans antibiotiques

Pour se concentrer sur ses marchés de niche biologique et Certified humane, le transformateur de viande de porc Du Breton, de Rivière-du-Loup, a décidé d’abandonner progressivement son programme d’élevage sans antibiotiques de porcs nourris de grains végétaux, lancé en 2004.

Les éleveurs concernés ont été avisés qu’ils devraient réadapter leurs méthodes et leurs installations aux exigences des deux autres programmes de l’entreprise, soit le porc biologique ou rustique. Seulement un éleveur aurait refusé ce changement, a indiqué Julie Lamontagne, conseillère aux communications chez Viandes du Breton. Ce ­dernier, qui produit 1 100 porcs par semaine, a été avisé que son entente ­d’approvisionnement avec l’entreprise se terminerait le 1er avril.