fbpx

Chiffre d’affaires en hausse pour Exceldor

Une somme de 6,8 M$ a été versée aux sociétaires d’Exceldor pour l’année 2013.

« La valeur des ventes a atteint 494 M$ », précise René Proulx, président-directeur général d’Exceldor

Exceldor a tenu son assemblée générale annuelle le 7 mai à Boucherville. Et les nouvelles étaient plutôt bonnes pour les 242 sociétaires de la coopérative : le chiffre d’affaires a grimpé de 3,8 % comparativement à l’an dernier. « La valeur des ventes a atteint 494 M$ », précise René Proulx, président-directeur général d’Exceldor. Les sociétaires ont bénéficié d’un complément de prix de 6,1 M$ tout au long de l’année, soit l’équivalent de 5 ¢/kg, en plus des 700 000 $ supplémentaires versés en ristourne à la fin de l’année. « C’est donc 6,8 M$ qui ont été versés à nos sociétaires », ajoute M. Proulx.

En date du 7 mai, le nombre de sociétaires a grimpé à 260. « Nous avons accepté un bon nombre de membres au cours de la dernière année. Nous avons annoncé une période de moratoire pour l’arrivée de nouveaux membres. Plus de 90 % de notre volume provient de nos membres et nous tenons à garder un pourcentage de nos volumes d’achats chez des non-membres », a-t-il dit.

Les prix de vente dans le poulet auront été très bons pour les huit premiers mois de l’année 2013. Ensuite, il y a eu une baisse drastique des prix de vente à la commodité. « En fait, les prix de novembre et décembre 2013 ont été les plus bas des cinq dernières années. Le prix du poulet le 8 décembre 2013 affichait une baisse de 46 ¢/kg comparativement au 8 décembre 2012 », a illustré René Proulx. Le PDG d’Exceldor explique cette chute de prix d’une part par des allocations de production un peu trop élevées : « Les allocations étaient 1,8 % au-dessus de la base, alors que l’augmentation de la population se situait autour de 1 %. » D’autre part, il attribue cette chute à « une hausse des importations frauduleuses de poules de réforme ».