fbpx
© Archives/TCN

© Archives/TCN

TRT ETGO vendue!

C’est maintenant confirmé, l’entreprise Viterra, de Régina en Saskatchewan, vient d’acheter TRT ETGO, de Bécancour, au coût de 190 M$.

Viterra, qui était déjà un fournisseur de l’usine de trituration de canola et de soya, vise à offrir plus d’opportunités aux agriculteurs en fonction des conditions du marché et des besoins.

L’usine de Bécancour, qui appartenait à des Malaisiens, est la plus importante usine de transformation de canola et de soya de l’est du Canada.

Luc Deschênes, de la centrale syndicale Unifor Québec, avait confirmé à La Terre de chez nous, le 10 août, que l’usine était sur le point de passer aux mains d’un important acheteur et transformateur de grains. « L’exécutif syndical a rencontré les dirigeants malaisiens et ces derniers leur ont parlé de différents sujets, dont la vente de l’usine. Ils sont bel et bien en processus de vente. L’entente devrait se finaliser prochainement », avait alors confié M. Deschênes.

Rapportées par la Terre en juin dernier, les rumeurs de vente pour cause de non-rentabilité avaient secoué le milieu agricole québécois, dont les producteurs qui font affaire avec l’usine. Harold Perrault, vice-président aux finances chez TRT ETGO, avait alors tenté de calmer le jeu en mentionnant qu’il s’agissait juste de rumeurs.