fbpx
Crédit photo : Shutterstock.com

Crédit photo : Shutterstock.com

Trois géants du lait fusionnent

Les trois organismes d’amélioration des troupeaux laitiers à l’échelle canadienne, soit la québécoise Valacta, le Réseau laitier canadien (CDN) et CanWest DHI fusionnent.

Valacta, le centre d’expertise en production laitière du Québec, et son homologue du reste du Canada, CanWest DHI, gèrent le contrôle laitier. Pour sa part, le CDN intègre l’expertise en évaluation génétique. Après plus de 20 ans de collaboration, les trois partenaires discutaient publiquement de fusion depuis 2017. À compter du 3 juin prochain, ils ne feront plus qu’un.

Baptisée Lactanet, la nouvelle entité combinera les services de contrôle laitier, de gestion de troupeaux, d’évaluations génétiques et de transfert des connaissances à travers le pays.

« Il s’agit aujourd’hui d’une étape importante dans l’évolution de notre industrie », a annoncé la présidente du conseil d’administration de Lactanet, Barbara Paquet, une productrice de Saint-Côme, en Beauce. Lactanet est un exemple de collaboration à l’échelle du pays et dans différents secteurs de notre industrie, pour le mieux-être du secteur laitier canadien. »

La fusion permettra à Lactanet de bien asseoir sa position de leader mondial à la fois pour une production laitière efficace et pour la génétique des bovins laitiers, a résumé Neil Petreny, chef de la direction de Lactanet.

La gouvernance de Lactanet sera assurée par des producteurs de lait. Ce nouveau partenariat sera exploité à partir des établissements actuels situés à Sainte-Anne-de-Bellevue au Québec et à Guelph en Ontario, qui continueront de gérer quatre laboratoires, répartis à travers le pays.