fbpx

Prix des bleuets rehaussés

Encaissant parfois des pertes allant jusqu’à 90 % de leur production en raison du gel, les producteurs de bleuets pourront se rabattre sur un prix de départ plus élevé cette année.

Le prix a été fixé à 0,80 $ la livre pour le bleuet conventionnel, alors qu’il était de 0,50 $ l’année dernière. Du côté des bleuets biologiques et en forêt, il a été fixé à 1 $ la livre alors qu’il était à 0,70 $ l’année dernière. Il s’agit des prix les plus élevés depuis 2007, indique le président du Syndicat des producteurs de bleuets du Québec, Daniel Gobeil. Selon lui, il s’agit d’une stratégie utilisée par les transformateurs pour aider les producteurs qui ont perdu une grande partie de leur production à pouvoir faire leurs travaux ce printemps. « Ce prix de départ élevé va donc nous permettre d’avoir un peu plus d’argent dans nos poches malgré une récolte moindre. Par contre, les ristournes versées durant le reste de l’année seront moins généreuses. C’est comme si nous recevions d’un coup tout le montant que nous recevons normalement en versements répartis sur une année », prévient le producteur.

Ces bons prix incitent par ailleurs les producteurs qui ont beaucoup de pertes à ramasser tout ce qu’il y a sur les plants afin de tirer le maximum de leur récolte, croit M. Gobeil. Des récoltes qui, à la grandeur du Québec, pourraient être 50 % moins élevées que lors de la saison 2020, où les transformateurs avaient acheté pour
87 M$ de petits fruits bleus.