fbpx
Marie-Claude Bibeau

Marie-Claude Bibeau

Le revenu agricole vers un sommet « inégalé » au Canada

Une analyse conduite par Agriculture et Agroalimentaire Canada montre que les revenus agricoles et la valeur des exploitations devraient atteindre un sommet inégalé en 2020 et 2021, malgré la pandémie de COVID-19. La ministre Marie-Claude Bibeau en a fait l’annonce dans le cadre de l’assemblée générale annuelle de la Fédération canadienne de l’agriculture, le 25 février. Elle croit que ces bonnes performances contribueront à la relance économique du Canada.

Les résultats de l’analyse anticipent une augmentation du revenu net comptant (RNC) passant de 13,5 G$ en 2019 à 16,5 G$ en 2020, alors que le revenu net d’exploitation agricole (RNE) devrait bondir de 25 %, passant de 76 000 $ en 2019 à 95 000 $ en 2020. Conséquemment, le revenu moyen des familles agricoles devrait augmenter d’environ 7 % pour atteindre en moyenne 194 000 $, poussé par l’augmentation du RNE tiré de l’agriculture.

Le portrait est positif pour la majorité des secteurs de production en 2020, dont celui du grain, qui a contribué à faire augmenter les recettes globales des productions végétales de 12 %.  Les exportations ont de leur côté atteint 74 G$, tout près de la cible du gouvernement de 75 G$ pour 2025.

Par ailleurs, certains secteurs ont connu de légères baisses, dont la production animale, principalement en raison des effets négatifs de la COVID-19 subis dans le secteur des viandes rouges.

Prévisions encourageantes pour 2021

Si la situation actuelle des conditions du marché continue de se rétablir, l’analyse prévoit la poursuite de la progression des revenus agricoles en 2021. Le RCN devrait atteindre 17,6 G$ et le RNE s’établir à 103 000 $ par ferme. Le revenu moyen des familles agricoles grimpera à près de 208 000 $, alors que la valeur nette s’élèvera à 3,5 M$ par ferme, soit une augmentation de 2,9 % par rapport aux niveaux de 2020.