fbpx
Vegpro International se spécialise dans la culture et l’emballage de jeunes laitues et de salades vendues sous la marque Attitude Fraîche. Photo : Myriam Laplante El Haïli/TCN

Vegpro International se spécialise dans la culture et l’emballage de jeunes laitues et de salades vendues sous la marque Attitude Fraîche. Photo : Myriam Laplante El Haïli/TCN

Des Américains deviennent actionnaires majoritaires de Vegpro

L’importante entreprise de production maraîchère Vegpro International, de Sherrington en Montérégie, passe aux mains d’un nouvel actionnaire majoritaire, un investisseur américain dans les secteurs de l’énergie, des transports et de l’agroalimentaire, Vision Ridge Partners.

Gerry Van Winden

Gerry Van Winden

Cette transaction, qui devrait être effective au 30 juin, fera suite au départ à la retraite du président fondateur et actionnaire majoritaire, Gerry Van Winden. « En gros, c’est la même équipe de direction qui reste en place, mais au niveau financier, un fonds d’investissement rentre comme partenaire dans l’entreprise », résume M. Van Winden, en entrevue avec La Terre. Vision Ridge Partners, dit-il, amènera une « capacité financière » permettant à la société de prendre de l’expansion aux États-Unis, mais aussi au Canada.

Le futur retraité spécifie que le siège social de Vegpro International demeurera à Sherrington et qu’aucune mise à pied n’est prévue. Son associé et cofondateur de l’entreprise, Anthony Fantin, restera actionnaire et prendra sa place à titre de président.

Rappelons que Vegpro International, fondée en 1998, se spécialise dans la culture et l’emballage de jeunes laitues et de salades vendues sous la marque Attitude Fraîche à travers le Canada et aux États-Unis. La société commercialise par ailleurs une vaste gamme de légumes cultivés sur ses terres au Québec, en Colombie-Britannique et en Floride. Le nouvel actionnaire majoritaire Vision Ridge Partners, qui détient des bureaux au Colorado et à New York, gère environ 2,5 G$ US de placements et actifs par l’entremise de ses trois fonds et leurs investissements associés.   

Les fondateurs restent propriétaires des terres

Le changement d’actionnariat est le fruit d’un long processus où plusieurs candidats se sont manifestés. « C’est sûr qu’on aurait souhaité qu’un groupe québécois puisse reprendre l’entreprise, admet M. Van Winden. Mais l’entreprise demeure québécoise; pour la société, ça ne fait pas beaucoup de différence. […] À la direction, ce sont les mêmes gens et le siège social reste ici. […] Au niveau des valeurs, on a eu une bonne connexion avec [Vision Ridge Partners]. On a senti qu’ils comprennent ce qu’on fait. »

Gerry Van Winden spécifie par ailleurs que les terres de Vegpro cultivées au Québec, en Colombie-Britannique et en Floride ne sont pas transigées et restent propriétés des « actionnaires fondateurs », notamment Anthony Fantin et lui-même. Vegpro les louera pour continuer de les exploiter.