fbpx

Saison des asperges prolongée

« On devrait avoir un rendement supérieur de 15 % à celui de l’an passé », affirme Louis-Marie Jutras, le président de la ferme Les Cultures de chez nous, de Sainte-Brigitte-des-Saults.

De la Journée nationale des patriotes à la Saint-Jean-Baptiste, les débuts froids du printemps ne devraient pas affecter la production d’asperges 2014.

Conditions optimales

L’année dernière, l’ultime bordée de neige de la saison (un 14 mai) n’a pas aidé les producteurs d’asperges. La météo est plus clémente cette année : « Avec des nuits à 8-10 degrés Celsius et des journées à 20-22 degrés, les conditions sont excellentes, explique le directeur général de l’Association des producteurs maraîchers du Québec, André Plante. On aura une belle qualité d’asperge cette année. »

Printemps tardif

Le printemps tardif a reporté d’une semaine la pousse des griffes. La saison des asperges s’étend normalement de la fête des Mères à la fête des Pères, mais cette année, celles-ci seront disponibles en épicerie jusqu’au 24 juin.

Population plus conscientisée

Depuis cinq ans, de plus en plus de Québécois préfèrent acheter leurs asperges chez le producteur plutôt qu’à l’épicerie. La Ferme Bovipro, située à Saint-Charles-sur-Richelieu, à 30 minutes de Montréal, vend ses asperges au grand public depuis maintenant 17 ans. « Les gens sont curieux de voir comment pousse une asperge, mais également de connaître le lieu de provenance de ce qu’ils ont dans leur assiette », explique la propriétaire Josée Chalifoux, alors que le concept de traçabilité fait à peine son entrée sur le marché québécois.