fbpx
Près de 40 fermes maraîchères sondées par l’APMQ ont témoigné de conditions agronomiques et météo générales meilleures que la moyenne en 2022 pour la période des semis et des transplants.

Près de 40 fermes maraîchères sondées par l’APMQ ont témoigné de conditions agronomiques et météo générales meilleures que la moyenne en 2022 pour la période des semis et des transplants.

Des conditions météo idéales pour les semis maraîchers

Un sondage de l’Association des producteurs maraîchers du Québec (APMQ) auprès de 39 fermes maraîchères montre que les conditions agronomiques et météorologiques générales ont été favorables pour les producteurs en 2022 durant la période des semis et de la transplantation.

« C’est meilleur que la moyenne, estime Catherine Lessard, directrice de l’économie, de la politique et de la recherche au sein de l’association. Les producteurs ne semblent pas du tout inquiets. Il n’y a pas eu de sécheresse ou de trop grandes chaleurs. Le début juin est un peu frais, alors certains légumes pourraient arriver avec un peu de retard, mais en général, la croissance se passe bien », témoigne-t-elle.

Les conditions actuelles, ajoute-t-elle, laissent entrevoir une bonne saison. Le sondage révèle également que les superficies de légumes sont en légère augmentation, de 2 % par rapport à 2021 et de 5 % par rapport à 2020. Les superficies cultivées, néanmoins, demeurent moindres qu’en 2019, soit avant la pandémie.