fbpx
Les récoltes de canneberges ont commencé dix jours plus tôt cette saison. Photo : Archives/TCN

Les récoltes de canneberges ont commencé dix jours plus tôt cette saison. Photo : Archives/TCN

Des canneberges plus rouges cette saison

Les journées ensoleillées et chaudes suivies des gels hâtifs de septembre ont eu pour effet de devancer la récolte de canneberges d’une dizaine de jours. Les fruits seront « plus rouges », cette saison, soutient Monique Thomas, directrice générale de l’Association des producteurs de canneberges du Québec.

« Le gel et le froid, tôt cet automne, ont fait rougir les canneberges des plants du dessous qui sont moins exposés au soleil. Elles ont mûri plus rapidement qu’à ­l’habitude », soutient-elle. 

Rendements dans la moyenne

La météo de septembre, néanmoins, n’aura pas d’influence particulière sur les rendements, affirme Mme Thomas : « Les producteurs s’attendent à des volumes aux champs dans la moyenne. » Comme les récoltes ont été devancées, vers la fin ­septembre, elles se termineront aussi plus tôt, en octobre, ­mentionne-t-elle. « La saison est seulement décalée. L’avantage que ça a, c’est qu’on évite les gels qui pourraient survenir plus tard en saison », explique la directrice générale.