fbpx
Granules de graines de laitue et enrobage de semences. Photo : Shutterstock

Granules de graines de laitue et enrobage de semences. Photo : Shutterstock

Bien lire les étiquettes de semences enrobées pour protéger sa santé

Plusieurs producteurs utilisent des semences enrobées de pesticides et y voient de nombreux avantages. Toutefois, ces produits peuvent représenter des risques pour la santé des utilisateurs et le premier moyen de les réduire est de bien lire les étiquettes qui les accompagnent.

Par ses écrits (Primeurs maraîchères, Avril 2022), l’agronome Jacynthe Paré met en lumière l’importance de prendre les précautions et de suivre les recommandations nécessaires pour éviter de s’exposer à ce genre de risques. La première étape, rappelle l’agronome, est de se demander quels pesticides se trouvent sur les semences qu’on utilise et surtout quels sont les risques qu’ils représentent tant pour notre santé que pour l’environnement.

La lecture des étiquettes

Comme il n’est pas toujours facile de s’y retrouver, Services-conseils Profiteausol a élaboré un guide de lecture et de compréhension des étiquettes de semences enrobées de pesticides utilisés dans le secteur maraîcher. À l’aide d’illustrations, le guide présente, en un coup d’œil, comment lire les étiquettes sur les sacs et explique la procédure à suivre sur SAgE pesticides pour obtenir les informations pertinentes concernant les pesticides présents sur les semences. On y présente aussi les bonnes pratiques à appliquer afin de prévenir les risques pour la santé et l’environnement lors des différentes étapes de manipulation. Bref, ce guide peut constituer un outil efficace pour l’identification et la réduction des dangers pour la santé.

Un projet pilote réalisé par les agronomes de Profiteausol entre 2017 et 2020 dans les Basses-Laurentides a d’ailleurs permis de constater que les producteurs ne prennent pas toujours le temps de bien lire les étiquettes qui se retrouvent sur les sacs de semences enrobées de pesticides. Pourtant, comme le souligne Mme Paré, « l’exposition aux pesticides est bel et bien réelle lorsqu’on manipule de telles semences ». Les deux premiers dangers pour la santé auxquels le producteur est exposé est le contact à mains nues des semences enrobées et la poussière dégagée lors de l’ouverture du sac. Au moment des semis s’ajoutent les risques pour la faune et la flore environnante, notamment pour les pollinisateurs.

Des conseils pratiques

En plus de démystifier les étiquettes de pesticides utilisés comme traitement de semences, le guide élabore une série de bonnes pratiques sur l’entreposage des semences, la manipulation de celles-ci lors des semis et les procédures à suivre après les semis. Par exemple, il est recommandé de toujours porter convenablement les équipements de protection individuelle (EPI) dès qu’on manipule des semences enrobées. Comme le mentionne aussi Jacynthe Paré, il est important de respecter la profondeur du semis et de bien nettoyer les équipements qui ont été en contact avec les semences enrobées de pesticides.

Le meilleur moyen d’obtenir l’information complète est de consulter et/ou de télécharger le document disponible sur le site Internet de Services-conseils Profiteausol (profiteausol.ca) avec des références en hyperliens. Une affiche résumée en français et en espagnol est également disponible à la même adresse.

Depuis 1998, Profiteausol accompagne les producteurs agricoles des Basses-Laurentides vers une agriculture durable et profitable grâce à son équipe d’agronomes et de techniciens agricoles. L’organisme a mis la protection de l’environnement en milieu agricole au premier plan par la mise en valeur de pratiques de conservation des sols, de réduction des pesticides, de protection des cours d’eau et d’amélioration de la biodiversité.