fbpx

1 M$ pour la santé des abeilles

Le gouvernement fédéral mettra en place un nouveau système de surveillance de la santé des abeilles domestiques.

Un montant de 1 M$ a été accordé à la Beekeepers Commission of Alberta pour le lancement d’un projet national de surveillance de 4 ans. Ce dernier consiste à documenter le profil sanitaire des colonies d’abeilles domestiques au pays, a dévoilé Agriculture et Agroalimentaire Canada par voie de communiqué.

Le projet vise plus précisément à consigner la nature, l’ampleur et la prévalence des maladies, des organismes nuisibles et des résidus chimiques dans les ruchers à l’échelle canadienne. Jusqu’à maintenant, ce type de surveillance s’exerçait au niveau régional.

« Le projet profitera à l’industrie apicole canadienne en documentant la répartition et la prévalence des maladies, ravageurs et parasites connus et potentiels dans les ruchers commerciaux du Canada et en déterminant où cette information est requise pour faire avancer l’élaboration de solutions scientifiques », a précisé Grant Hicks, le président de la Beekeepers Commission of Alberta. Cette organisation représente plus de 1 300 apiculteurs qui produisent 60 % du miel au Canada.

Fait à noter, le Groupe de travail sur les pesticides systémiques dévoilait récemment les conclusions d’une méta-analyse scientifique qui pointaient du doigt les pesticides à base de néonicotinoïdes dans le déclin des populations d’abeilles. De plus, la semaine dernière, le gouvernement ontarien annonçait son intention de consulter les producteurs et l’industrie concernant l’usage des pesticides de cette famille.