fbpx
Les travailleurs des abattoirs poursuivent leurs tâches avec un salaire à la hausse en période de pandémie. Crédit photo : Archives/TCN

Les travailleurs des abattoirs poursuivent leurs tâches avec un salaire à la hausse en période de pandémie. Crédit photo : Archives/TCN

Une prime pour les travailleurs de l’agroalimentaire

Plusieurs entreprises de transformation et de distribution agroalimentaire ont décidé de remercier les efforts de leurs employés pendant la pandémie de COVID-19 en leur octroyant une indemnité.

Ainsi, le personnel qui œuvre à l’abattage, à la transformation, au transport et à l’entreposage dans le secteur du porc et de la volaille chez Olymel se voit accorder une prime de 2 $ l’heure. La même mesure est appliquée à l’usine de transformation de viande Cargill à Chambly, qui fournit plusieurs marques maison. Ces mesures font partie des demandes du syndicat des Travailleurs et travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, qui représente certains employés du secteur. Les grandes bannières comme Provigo, Maxi, Metro et Super C ont aussi annoncé une telle prime temporaire.