fbpx
Philippe Pagé, Julie Bissonnette, Marc-Antoine Turcotte et Benjamin Boivin ont tous participé au Défi agrilocal.

Philippe Pagé, Julie Bissonnette, Marc-Antoine Turcotte et Benjamin Boivin ont tous participé au Défi agrilocal.

Un défi de la relève pour encourager l’achat local

À la suite de la recommandation du premier ministre François Legault d’encourager l’achat local en cette période de crise de la COVID-19, la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ) a mis au défi les agriculteurs de montrer l’exemple sur Facebook en posant avec un produit provenant d’une ferme québécoise.

C’est la présidente de la FRAQ, Julie Bissonnette, qui a parti le bal le 20 mars. « C’est pas parce qu’il y a le coronavirus qu’il faut arrêter de manger! Pour encourager ceux et celles qui nous nourrissent, je me prends en photo avec un produit agricole de ma région », a-t-elle écrit sur sa page Facebook, mettant par la suite au défi les producteurs Pierre-Luc Hervieux, Marc-Antoine Turcotte et Joanie Courchesne de faire de même à leur tour.

Depuis le début du Défi agrilocal, elle estime qu’une cinquantaine de personnes se sont prêtées au jeu. « On essaie de trouver des façons de faire sourire les gens et de rester positif en ces temps difficiles. Quand le premier ministre a dit d’encourager l’achat local, c’est certain qu’en tant que productrice, je me suis sentie interpellée », raconte Mme Bissonnette à La Terre.

Elle espère que cette initiative aura permis de donner un peu de visibilité aux aliments du Québec.


Pour participer à ce grand mouvement, utilisez le mot-clic #défiagrilocal.