fbpx
Olymel gère une éclosion d’au moins 77 cas de COVID-19 à son usine de Vallée-Jonction en Chaudière-Appalaches.

Olymel gère une éclosion d’au moins 77 cas de COVID-19 à son usine de Vallée-Jonction en Chaudière-Appalaches.

COVID-19 : augmentation des cas chez Olymel en Beauce

En date du 23 octobre, la santé publique de la Chaudière-Appalaches a recensé un nombre total de 77 employés positifs à l’usine d’Olymel à Vallée-Jonction en Beauce.

Un dépistage massif a été effectué les 19 de 20 octobre et l’entreprise a rendu l’éclosion publique le 21 octobre à la suite du décès d’un employé de l’usine testé positif la veille.

Une enquête est toujours en cours pour déterminer les circonstances exactes du décès et évaluer s’il est attribuable au virus.

Selon la santé publique, le dépistage massif se poursuivra dans les prochains jours et s’étendra à l’ensemble des départements et quarts de travail de l’entreprise, soit environ 800 personnes. 

L’usine d’Olymel de Vallée-Jonction est située en zone rouge, soutient le porte-parole d’Olymel, Richard Vigneault. « Il y a 38 entreprises dans lesquelles on constate des éclosions dans la région. La transmission est communautaire », souligne ce dernier.