fbpx
Au Marché Jean-Talon, des stations de lavage des mains ont été installées afin de protéger du virus clients et marchands. Crédit photo : Johanna Pellus/TCN

Au Marché Jean-Talon, des stations de lavage des mains ont été installées afin de protéger du virus clients et marchands. Crédit photo : Johanna Pellus/TCN

Adaptation des marchés publics

Les marchés publics de Montréal s’adaptent à la crise provoquée par la pandémie de COVID-19. Si quelques commerces qualifiés non essentiels comme les fleuristes ont dû mettre clé sous la porte, d’autres marchands offrent maintenant le service de livraison ou de préparation de commandes pour favoriser la distanciation sociale et le soutien aux aînés.

Au Marché Jean-Talon, la Ferme René Lussier, de Saint-Damase, a ouvert le bal en proposant de livrer ses fruits, ses légumes et ses produits d’érable frais dans les quartiers centraux de l’île. Les heures d’ouverture réduites des marchés Jean-Talon, Atwater et Maisonneuve sont maintenant de 10 h à 17 h et un comptage s’effectue à l’entrée afin de limiter le nombre de personnes présentes à l’intérieur.

Sébastien Dion. Photo : Gracieuseté

Sébastien Dion. Photo : Gracieuseté

Solidarité commerciale au temps du coronavirus

Depuis que plusieurs commerces de sa région ont dû fermer boutique en raison de la crise de la COVID-19, le propriétaire de la Ferme Guyon à Chambly, Sébastien Dion, prête main-forte à des artisans du terroir.

Celui qui est également président de la Chambre de commerce et d’industrie du bassin de Chambly partage maintenant sa cuisine avec l’épicerie zéro déchet Bokal et alloue un espace tablette à plusieurs autres commerçants.

« On a toujours accompagné les entreprises du coin et là, on a convenu avec certains de vendre leurs produits », explique l’entrepreneur, qui encourage notamment la boulangerie Le Garde-Manger de François, FG Chocolatiers ainsi que Les Épices de Marie Michèle.

Par ailleurs, la Chambre de commerce a mis sur pied un groupe privé sur Facebook où les commerçants de la région peuvent communiquer leurs besoins ou mentionner les stocks qu’ils souhaitent partager avec d’autres membres.