fbpx
Comme les génisses dégagent moins de chaleur que leurs aînées, l’épaisseur de la litière joue un rôle important dans leur confort. Habituellement, un minimum de 8 cm (3 po) de litière sèche et aérée leur permet de conserver leur chaleur. Photo : Gracieuseté de Steve Adam

Comme les génisses dégagent moins de chaleur que leurs aînées, l’épaisseur de la litière joue un rôle important dans leur confort. Habituellement, un minimum de 8 cm (3 po) de litière sèche et aérée leur permet de conserver leur chaleur. Photo : Gracieuseté de Steve Adam

Choix de logement des taures : quelques options 

Bâtir une nouvelle étable à taures peut sembler un projet assez simple de prime abord. Certains pièges peuvent cependant compliquer les choses pendant la construction ou même quand les nouvelles pensionnaires seront déjà installées. Je vous propose ici quelques pistes de réflexion pour vous aider à choisir l’option qui convient le mieux à vos besoins.

Stabulation entravée ou libre?

Plusieurs éléments font pencher la balance du côté de la stabulation libre. Il a été démontré que les animaux en croissance qui font plus d’exercice ont une masse osseuse et musculaire de meilleure qualité et une meilleure santé cardiaque. Le logement en stabulation libre est aussi avantageux du côté de la charge de travail, surtout pour l’alimentation et l’hygiène.

Temps journalier par tâche

Type de stabulation

Alimentation

(min/tête/jour)

Hygiène

(min/tête/jour)

Toutes tâches

(min/tête/jour)

Entravée

1,64

1,21

3,71

Libre

1,24

0,93

3,30

Source : Valacta, 2011

Cependant, le coût du bâtiment en stabulation libre est plus élevé, car, pour un même nombre d’animaux, la superficie sera habituellement un peu plus grande que celle d’une étable en stabulation entravée.

Au chaud ou au froid?

Les animaux de remplacement peuvent être logés au froid s’ils sont protégés des éléments. Dans le cas des plus jeunes, il est primordial que leur surface de couchage les isole du contact avec le sol. Comme les génisses dégagent moins de chaleur que leurs aînées, l’épaisseur de la litière joue un rôle important dans leur confort. Habituellement, un minimum de 8 cm (3 po) de litière sèche et aérée leur permet de conserver leur chaleur. De plus, on doit servir des aliments en abondance aux génisses pour leur fournir assez d’énergie et protéger du froid leur approvisionnement en eau.

Estimation des mesures de logement selon la taille des animaux Holstein

Poids corporel (kg/lb)

100

220

150

330

200

440

300

660

400

880

500

1 100

600

1 320

700

1 540

Âge (mois)

2

4

6

10

14

18

22

24

1 Surface de couchage paillée (pi2)

32

40

40

50

60

70

80

120

2Longueur de la surface de couchage des logettes (po)

45

50

55

60

65

67

69

71

3 Largeur minimale des logettes Holstein (po)

28

30

32

36

40

43

47

49

4 Espace minimal à la mangeoire (po/tête)

14

16

18

19

20

24

26

30

4 Hauteur du muret de mangeoire (po)

12

14

16

17

18

19

19

20

4 Espace à l’abreuvoir (po/tête)

2

2

2,5

3

3,5

3,5

3,5

3,5

4 Hauteur moyenne de l’abreuvoir (po)

19

20

23

25

27

28

29

30

3 Largeur des allées (pi)

6

6

8-10

8-10

8-10

8-10

10-12

10-12

 

Les objectifs du logement des taures :

  • Fournir un environnement confortable, propre et sec;
  • Apporter de l’air, des aliments et de l’eau en abondance;
  • Favoriser l’efficacité du travail et faciliter les opérations;
  • Permettre de faire des économies;
  • Offrir un environnement sécuritaire pour les travailleurs et les animaux;
  • Respecter l’environnement.

 

– Steve Adam, agronome, expert en confort et bien-être animal, Lactanet

 

1 Adapté de Graves, 2008, Université de Pennsylvanie

2Adapté de Anderson, 2014, OMAFRA, selon charte de croissance Valacta 2014

3 Adapté de CRAAQ, 2008

4 Adapté de Dairyland Initiative, Université du Wisconsin