Les lauréats 2016 au Concours Jeunes agriculteurs d’élite, Célia Neault et Dominic Drapeau (Ferme Drapeau et Bélanger), accompagnés de trois de leurs quatre enfants. Crédit photos : Caroline Barré

Les lauréats 2016 au Concours Jeunes agriculteurs d’élite, Célia Neault et Dominic Drapeau (Ferme Drapeau et Bélanger), accompagnés de trois de leurs quatre enfants. Crédit photos : Caroline Barré

Célia Neault et Dominic Drapeau, jeunes agriculteurs d’élite

DRUMMONDVILLE — C’est Dominic Drapeau et Célia Neault, de la Ferme Drapeau et Bélanger, qui sont repartis avec les grands honneurs le 31 août dernier lors du gala du Concours Jeunes agriculteurs d’élite du Canada, section Québec.

Ce sont les qualités de gestionnaire de ces producteurs agricoles de Sainte-Françoise-de-Lotbinière qui leur ont permis de se démarquer.

Entrepreneurs modèles

Cette année, trois finalistes ont été retenus dans le cadre de ce concours mettant en vedette les agriculteurs de moins de 40 ans. Les finalistes s’étaient démarqués de façon exceptionnelle par l’établissement de leur entreprise, mais aussi en assurant à celle-ci un développement sain et progressif ainsi qu’une croissance durable et équilibrée.

prix_2

Les finalistes 2016 : Raymond Boulais et Sophie Baril (Ferme RS Boulais), Danny Giguère et Sabrina Caron (Ferme Roland Caron), et Célia Neault et Dominic Drapeau (Ferme Drapeau et Bélanger).

« Je suis très heureux de constater à quel point le futur de l’agriculture du Québec est riche. Je parle d’une relève dévouée et passionnée et vous êtes cette relève », a constaté, en introduction, le président d’honneur du concours, Robert Keating. Il a également affirmé aux trois fermes finalistes : « Désormais, vous êtes LE modèle, vous servez d’exemple. »

Les lauréats

C’est la progression remarquable de la Ferme Drapeau et Bélanger, du Centre-du-Québec, qui a convaincu les juges. Ouverts aux changements et aux nouvelles technologies, Dominic Drapeau et Célia Neault ont adapté des outils de gestion de pointe à leur production laitière et de grandes cultures. Sur 10 ans, à raison de trois traites par jour, leurs 625 vaches en stabulation libre ont vu leur production de lait annuelle passer de 8 295 litres à 11 136 litres par tête.

« On est bien contents d’entrer dans la grande famille des Jeunes agriculteurs d’élite », a conclu Dominic. Le couple a remporté une inscription à la plateforme de formations entrepreneuriales de l’Université Laval. Grâce à ce prix d’une valeur de 7 000 $, il pourra améliorer ses notions de gestion et autres aptitudes entrepreneuriales.

Les finalistes

La Ferme RS Boulais, de Sabrevois en Montérégie, s’est distinguée par sa bonne gestion du risque et sa participation à différents projets de recherche. La diversification est le maître mot de cette entreprise en production laitière, qui compte aujourd’hui 85 kg de quota. Sophie et Raymond sont des gens rassembleurs. Ils accueillent chaque année des classes de jeunes étudiants afin de leur enseigner le bien-être animal et, par ricochet, sensibiliser leurs parents à l’achat local.

Établie à Laurierville au Centre-du-Québec, la Ferme Roland Caron évolue en production laitière et en grandes cultures. Sabrina Caron et de Danny Giguère se sont illustrés par leur enthousiasme et leur engagement, ainsi que par leur désir de transmettre cette passion entrepreneuriale à leurs enfants. Ils prennent chacune de leurs décisions après une étude rigoureuse et toujours en pensant aux générations futures.

Dominic et Célia représenteront ainsi le Québec lors de la finale nationale qui se tiendra à Niagara Falls, en Ontario, du 30 novembre au 4 décembre 2016.