fbpx

SIAL 2014 : Montréal égale Toronto

Beaucoup de saveurs internationales et un nombre record de pays participants : l’édition 2014 du Salon international de l’alimentation (SIAL), qui a débuté hier à Montréal, réjouit ses organisateurs.

« Pour la première fois cette année, cet événement attire autant d’exposants qu’à Toronto », confirme Xavier Poncin, directeur exécutif du SIAL.

En effet, ce « marché de l’alimentation » grand format, qui s’adresse aux acheteurs de l’industrie, rassemble 767 exposants de 47 pays participants. C’est 15 % de plus qu’en 2012 et 40 % de plus qu’en 2010.

Précisons que le SIAL se déroule à Montréal et à Toronto, en alternance.

« Plus de la moitié des exposants présents à Montréal viennent de l’étranger, précise le directeur exécutif. C’est dire l’intérêt que suscite le Salon dans le secteur agroalimentaire. »

Pour s’en convaincre, la Terre a « visité » les multiples kiosques, pour goûter les spécialités de producteurs chinois, portugais, français, argentins, colombiens, mexicains… et bien sûr, du Québec, qui étaient fort nombreux.

Une plus grande visibilité

Le kiosque de la coopérative Nutrinor grouillait de monde. « Notre présence, ici, nous permet une plus grande visibilité », constate Paul Pomerleau, premier directeur agroalimentaire au sein de la coopérative du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Nutrinor en est à sa 3e participation à Montréal. « Avant, on y allait à titre de visiteurs, pour voir les tendances, pour se faire des contacts, rappelle-t-il. Mais là, on veut être dans l’action, et notre kiosque nous permet de parler avec plus de monde, parce qu’on a une stratégie plus axée vers les exportations. On veut sortir de nos barrières! »