fbpx

Relance du CTV!

Près d’un an après avoir déclaré faillite, le Centre de transformation des viandes du Bas-Saint-Laurent (CTV) rouvrira ses portes.

Selon le journal L’avantage de Rimouski, l’entreprise Les Habitations Grand Nord, spécialisée dans la construction de maisons modulaires, vient de se porter acquéreur du Centre. Son nouveau propriétaire, Gilbert-Denis Beaulieu, entend conserver la vocation de l’usine et parle même d’une réouverture dans les plus brefs délais, a-t-il confié à Radio-Canada. L’homme d’affaires devrait faire connaître ses intentions lors d’une conférence de presse mardi.

Les médias régionaux parlent déjà d’un agrandissement pour l’usine d’abattage et de transformation de bœuf et d’agneaux.
Initiative des éleveurs de la région et de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) du Bas-Saint-Laurent, le CTV a ouvert ses portes au printemps 2009. Le milieu, principalement des producteurs, y avait injecté 850 000 $ en mise de fonds.

Le Centre se plaçait un an plus tard sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers. Les dépassements de coûts, le démarrage tardif et l’approvisionnement insuffisant en agneaux avaient contribué aux difficultés financières du Centre.