fbpx

Rappel préventif de lait

ff930ff48272596d453763fd0edcedbd

Le lait de marque Québon est rappelé par son fabricant.

La coopérative Agropur, propriétaire de la marque, dit avoir constaté des anomalies à son usine de Montréal, de sorte que le lait ordinaire et le lait au chocolat ne correspondent plus à ses normes de qualité.

Agropur reconnaît avoir reçu certaines plaintes de clients ayant consommé le lait depuis quelques jours. Toutefois, aucun cas de malaise ni de maladie associés à ce produit n’a été rapporté. Les produits visés portent les dates de péremption des 1er, 2 et 3 novembre 2013 ainsi que l’identification de l’usine montréalaise, soit AGRT 2889. Ils ont été distribués dans plusieurs régions du Québec.

La coopérative invite les consommateurs à retourner les produits visés chez leur détaillant afin de les échanger ou d’être remboursés. Les clients peuvent également appeler au numéro suivant : 1 800 501-1150.

Agropur, qui se dit désolée des inconvénients, ne précise pas pour l’instant la quantité de lait impliquée ni le montant des pertes associées.

Porte-Parole de l’entreprise, Marc Labelle précise à la Terre que la source du problème n’a pas encore été identifiée. En collaboration avec l’Agence d’inspection des aliments, une machine a été démontée afin de préciser l’origine de la détérioration de 800 000 unités. Le montant des pertes n’a pas été quantifié.

« Le lait, explique-t-il, a vieilli de façon prématurée de sorte qu’il n’atteindra pas la date de péremption prévue. Le procédé d’extension de la vie naturelle du lait n’a pas fonctionné. Il n’y a aucun danger pour la santé. »