L’achat de Savoura a été financé à hauteur de 25 M$ par une compagnie ontarienne. © Archives/TCN

L’achat de Savoura a été financé à hauteur de 25 M$ par une compagnie ontarienne. © Archives/TCN

L’achat de Savoura financé par les… Ontariens! 

Les informations tirées du Registre foncier du Québec indiquent que l’achat de Savoura a été financé à hauteur de 25 M$ par une entreprise ontarienne.

En effet, le 10 avril dernier, la marque Savoura et ses actifs sont passés entre les mains de la compagnie 9320-2232 Québec inc. et de son actionnaire majoritaire, Les Serres Sagami, avec pour créancier une entreprise ontarienne, qui se nomme 2461398 Ontario Ltd.

Cette compagnie ontarienne a été fondée le 9 avril 2015, juste avant la transaction. Son représentant, Joe Wightman, est quant à lui le vice-président aux finances chez Permian Industries Ltd, une société d’investissement notamment spécialisée dans le domaine agroalimentaire.

Des questions

Or, selon les données en ligne du gouvernement ontarien, en date du 20 avril, Bruce Mitchell, le président de Permian Industries, est l’un des administrateurs de Mastronardi Produce Ltd, un géant de la production de légumes en serre. Sous sa marque Sunset, Mastronardi Produce produit des tomates, des poivrons, des concombres, des aubergines, de la laitue et des petits fruits sur plus de 800 ha de serres, lesquelles sont réparties au Canada, aux États-Unis, au Mexique et en Amérique centrale. En comparaison, la production totale en serre au Québec s’établit à un peu plus d’une centaine d’hectares…  

Difficile pour l’instant d’en connaître davantage sur le lien d’affaires qui existe entre le créancier ontarien et Sagami. Il a été impossible de parler à Joe Wightman, de Permian Industries. Quant à Stéphane Roy, président des Serres Sagami, il mentionnait à la Terre être indisponible pour une entrevue jusqu’à demain après-midi. Plus de détails sont à venir.

Rappelons que plusieurs serristes québécois s’étaient montrés préoccupés par la vente de Savoura. Ils craignaient perdre de l’espace tablette advenant qu’un joueur de calibre international utilise la marque Savoura pour vendre une grande diversité de légumes de serre au Québec, mais produits ailleurs.