fbpx

Contamination à E. coli : un abattoir cesse ses activités

Un vaste rappel de bœuf canadien contaminé par la bactérie E. coli prend une ampleur telle que l’usine XL Foods, en Alberta, voit son permis d’exploitation suspendu.

Des produits visés par le rappel sont distribués au Québec, notamment dans certains magasins des chaînes Costco, Metro, Presto, Club Entrepot et Super C. La viande aurait été vendue entre le 16 et le 24 septembre.

La liste des établissements concernés par le rappel peut être consultée sur le site Internet de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). Cette dernière suggère aux consommateurs qui ne sont pas certains d’avoir acheté du bœuf contaminé de se renseigner auprès du détaillant où ils ont fait leur achat ou tout simplement de jeter la viande.

Le rappel s’étend même au territoire des États-Unis. Ce sont d’ailleurs les autorités américaines qui ont découvert, le 3 septembre, la présence de la bactérie dans des produits exportés par XL Foods et qui ont avisé leurs homologues canadiens. Chez nos voisins du Sud, 30 États sont touchés par le retrait. De plus, à la demande de Washington, Ottawa a suspendu le permis d’exportation de XL Foods, a révélé la Presse Canadienne.

À ce jour, plus de 250 produits ont été retirés des tablettes. Par ailleurs, près d’une dizaine de cas d’empoisonnement alimentaire causé par E. coli ont été recensés dans l’ouest du pays.

Rien de nouveau

La détection d’E. coli dans des abattoirs n’est pas exceptionnelle en soi, rappelle l’ACIA. Toutefois dans le cas de XL Foods, l’Agence a constaté des écarts entre les mesures de contrôle de la bactérie enregistrées par la compagnie et les procédures réelles d’échantillonnage et d’analyse. « L’entreprise n’a pas pu démontrer dans sa documentation qu’elle appliquait le programme de contrôle convenu de façon uniforme et efficace », a indiqué l’ACIA par voie de communiqué.

Qui est XL Foods?

XL Foods est détenue par Nilsson Brothers, une entreprise canadienne qui possède des encans et des parcs d’engraissement dans l’Ouest canadien. Située à Brooks, en Alberta, son usine Lakeside Packers abat des bovins de réforme ainsi que des bouvillons. Avec plus de 2000 employés et une capacité de 1,4 million de bêtes par année, soit le tiers de la production canadienne, l’abattoir est le plus important du genre au pays. XL Foods constitue d’ailleurs le plus important transformateur de bœuf de propriété canadienne au pays avec des usines en Alberta, en Saskatchewan de même que dans les États de l’Idaho et du Nebraska.