fbpx
Le Taliah, cheddar fini au coton vieilli un an, a remporté le titre de meilleur fromage du Québec. Source : taliah.ca

Le Taliah, cheddar fini au coton vieilli un an, a remporté le titre de meilleur fromage du Québec. Source : taliah.ca

Caseus fait honneur au lait de brebis

« On n’aurait jamais imaginé ça il y a à peine cinq ans! On est tellement fiers que deux des trois meilleurs fromages du Québec soient faits avec du lait de brebis », déclare la copropriétaire de la Fromagerie Nouvelle France, Marie-Chantal Houde.

Son fromage au lait de brebis à pâte molle, La Madeleine, a raflé la deuxième place à l’édition 2016 du concours de fromages québécois Caseus.

Les lauréats de la 18e édition du concours ont été dévoilés hier soir au Musée national des beaux-arts de Québec.

C’est le cheddar au lait de brebis vieilli un an, le fromage Taliah de la Fromagerie du Presbytère, qui a remporté la palme. « On est tellement contents! » renchérit le maître d’œuvre de Sainte-Elizabeth-de-Warwick, Jean Morin, qui est un habitué du concours, comme Mme Houde. 

Leur entreprise respective a décroché encore cette année six et cinq trophées au concours 2016.

La troisième position revient au Louis Cyr, de la Fromagerie Bergeron (lait de vache). Quant au Louis d’Or vieilli, il a reçu le titre de meilleur fromage vieilli du Québec.

M. Morin qualifie « d’énorme » le fait que trois des fromages gagnants sur quatre soient produits à la Fromagerie du Presbytère.

Soutenir les petites productions

« Des résultats comme ça démontrent l’importance de soutenir des secteurs émergents comme l’industrie de la brebis laitière. Il y a une demande, il y a une qualité et il faut absolument qu’on soit soutenus pour pouvoir continuer », indique la jeune fromagère.

Cinq producteurs de lait de brebis lui fournissent le lait nécessaire à sa production de fromages, alors que la province n’en compte que 20 au total.
Les retombées d’une telle reconnaissance sont importantes, palpables et concrètes dans une si petite industrie. « C’est intéressant de voir qu’il y a beaucoup de place pour les bons laits, les bons fromages et le développement des industries en émergence », ajoute M. Morin.

Même son de cloche du côté du ministre Paradis : « Au Québec, nous fabriquons des fromages exceptionnels et nous en sommes fiers. Les nombreuses distinctions remportées régulièrement par les fromages québécois en sont la preuve. Le concours Sélection Caseus permet de mettre en évidence à la fois le travail de nos fromagers et le dynamisme d’une industrie en plein essor. J’invite tous les Québécois à demander ces fromages à leurs marchands et à se laisser charmer par la crème des fromages du Québec », a-t-il déclaré par voie de communiqué.