fbpx
Un couple se brisera sous nos yeux au prochain épisode lorsqu’une prétendante fera volte-face et laissera un de nos agriculteurs favoris pantois.

Un couple se brisera sous nos yeux au prochain épisode lorsqu’une prétendante fera volte-face et laissera un de nos agriculteurs favoris pantois.

Nos agriculteurs en escale à Montréal

Les jeux sont faits! Nos agriculteurs ont fait leur choix et ont donc pris la route en direction de Montréal, pays du cône orange, des nids-de-poule et des bris d’aqueduc, pour un voyage final où, enfin, les rapprochements sont permis!

Reste à voir si tous les couples tiendront bon avant de déterminer un gagnant à notre pool de prédictions. La rumeur circulait déjà depuis un moment (maudit Internet) et a été confirmée à la fin de l’épisode hier : un couple se brisera avant la fin de saison. De qui s’agira-t-il, selon vous?

D’abord, petit retour sur les choix des agriculteurs. Denis avait confirmé à Ève la semaine dernière qu’elle avait remporté la médaille d’or. Il restait à annoncer la mauvaise nouvelle à Josée. Une fois ce dur moment passé, Ève et Denis ont eu la chance de visiter le Temple du hockey, le Centre Bell, lieu de résidence de la Sainte-Flanelle. C’est d’ailleurs à eux que revient le trophée du premier baiser de la saison. Y avait-il un meilleur endroit pour célébrer cet amour qu’au centre de la patinoire du Centre Bell? Quelle chance pour eux et longue vie à leur amour! Je doute fort qu’il s’agisse du couple qui sera brisé la semaine prochaine.

C’est sur la glace du Centre Bell, domicile des Canadiens de Montréal, que Denis et Ève ont échangé leur premier baiser.

C’est sur la glace du Centre Bell, domicile des Canadiens de Montréal, que Denis et Ève ont échangé leur premier baiser.

Martin et Émilie s’envoient en l’air

Sans surprise, Martin a choisi Émilie. Les deux ont eu la chance de s’envoyer en l’air, au sens propre bien sûr, puisque le couple a eu l’occasion de survoler la grande ville à bord d’un avion. Puis, petit moment de détente au spa, ponctué de multiples rapprochements. Je pense qu’on a de quoi de solide ici aussi.

Émilie et Martin ont pu survoler Montréal à bord d’un avion, en plus de profiter de quelques rapprochements masqués.

Émilie et Martin ont pu survoler Montréal à bord d’un avion, en plus de profiter de quelques rapprochements masqués.

Il restait encore un petit suspense concernant le choix de Marc-Antoine, mais la logique a prévalu et l’amateur d’histoire a arrêté son choix sur Anne. C’est d’ailleurs une petite visite de quelques bâtiments historiques de Montréal qui attendait le couple d’amoureux à leur arrivée dans la métropole. On a senti la pression monter chez Marc-Antoine lorsque le temps est venu de répondre à quelques petites questions d’histoire. Monsieur ne voulait pas se planter à la télé; on le comprend. Même si on ne peut pas parler de coup de foudre, pour le moment, un intérêt mutuel existe bel et bien entre les deux. On croise les doigts pour que ça se développe et que ça dure.

Julien et Chloé ont visité un refuge pour oiseaux de proie, mais on a eu par moments l’impression que leur relation battait de l’aile.

Julien et Chloé ont visité un refuge pour oiseaux de proie, mais on a eu par moments l’impression que leur relation battait de l’aile.

Julien, de son côté, a finalement opté pour la plus discrète Chloé. (Et moi qui avais choisi Alyssia!) Après une activité d’ébénisterie, le couple s’est rendu dans un refuge faunique pour oiseaux de proie, possiblement dans le but de donner des ailes à son amour. Julien, fidèle à lui-même, a poussé quelques blagues, allant jusqu’à proposer un café à un oiseau, ce qui a bien fait rire Chloé. Par contre, Julien a trouvé que sa prétendante, comme à son habitude, ne prenait pas beaucoup de place. Elle était « tranquille, tranquille », comme il dit. Y aurait-il anguille sous roche? Et si c’était eux qui mettraient fin à leur relation pendant le voyage? Vais-je pouvoir enlever des points à mes compétiteurs et ainsi gagner sans tricher?

Des nouvelles d’Alex et David

On les avait presque oubliés tellement leur amour est solide comme le roc. Alex et David sont eux aussi en voyage à Montréal. Ça s’échange des « Je t’aime » et ça déambule dans les rues en transpirant l’amour et le bonheur. Ils se complètent tellement bien que même pendant l’activité de jardinage asiatique, les faiblesses de l’un étaient les forces de l’autre.

Alex et David ont fait un peu de jardinage d’inspiration asiatique.

Alex et David ont fait un peu de jardinage d’inspiration asiatique.


Dernière ligne droite

Nous sommes maintenant dans la dernière ligne droite du pool et l’heure est venue de compiler les résultats. Ayant choisi Anne, Ève et Émilie, je suis présentement au premier rang avec un respectable pointage de 3 en 5. Mon principal adversaire, le Docteur Trouble-fête, doit se contenter d’un petit 2 en 5, ayant choisi correctement les couples de Martin et Émilie et d’Alex et David.

Allons maintenant voir les choix de nos amies d’une institution financière populaire. Ah! Mais que vois-je? Une erreur de transcription dans les choix d’Odette et d’Andréanne. Maudit sois-tu, fonction copier/coller! Elles ont écrit Alyssia dans les choix de Marc-Antoine et Anne dans les choix de Julien. Les bons noms, mais pas les bons prétendants… Hon! Un point de moins et un score de 2 en 5 pour chacune d’elles. Il reste Karen, qui, comme moi, est 3 en 5, elle qui a vu juste pour Denis et Ève, Martin et Émilie et Julien et Chloé.

Le titre de champion du pool de L’amour se jouera donc dans les tout derniers instants de la saison, lorsque l’un des couples se brisera sous nos yeux la semaine prochaine. Non, mais quel dénouement!